Les Marocains en tête des travailleurs étrangers légalement installés en Espagne

23 août 2022 - 13h00 - Espagne - Ecrit par : G.A

Les Marocains sont les premiers sur la liste des travailleurs étrangers légalement établis en Espagne, selon les chiffres publiés par le ministère espagnol du Travail, des migrations et de la sécurité sociale.

À fin juin 2022, ils étaient au nombre de 285 501 à être inscrits à la sécurité sociale, se classant ainsi au deuxième rang des étrangers extra-communautaires qui cotisent le plus en Espagne, alors qu’en décembre dernier ils étaient environ 300 000. Selon les données du ministère espagnol du travail, la Roumanie occupe actuellement la première place sur la liste des plus grands groupes de travailleurs étrangers en Espagne (339 053). Elle est suivie du Maroc (285 046), de l’Italie (163 826), de la Colombie (122 192) et du Venezuela (118 147).

À lire : Espagne/ Sécurité sociale : les Marocains en tête des cotisations d’étrangers

Les travailleurs issus des pays extra-communautaires et cotisant à la sécurité sociale représentent aujourd’hui environ 1 606 752 de personnes, tandis que ceux venant de l’Union européenne sont au nombre de 856 138. Selon l’autorité de tutelle, ces six derniers mois, le nombre de travailleurs étrangers a légèrement baissé. Pour renverser la tendance baissière, l’Espagne envisage de faciliter l’entrée des immigrants sur le marché du travail. Le gouvernement serait en pleine étude également d’un projet qui a pour but de faciliter l’octroi de permis de travail aux migrants résidant déjà sur le territoire espagnol.

À lire : Vers une régularisation massive des sans-papiers marocains en Espagne ?

Le projet prévoit également d’offrir aux étudiants des opportunités d’emploi et de régulariser le statut juridique des étrangers en situation irrégulière sur le territoire, s’ils acceptent de recevoir une formation dans les secteurs qui ont le plus besoin d’employés. Il s’agit entre autres du transport, de la construction, de l’hôtellerie ou du secteur numérique.

À lire : Espagne : les Marocains en tête de classement des travailleurs étrangers

Selon l’Institut national des statistiques (INE), malgré les difficultés, les Marocains sont toujours en tête de liste des étrangers légalement installés en Espagne. Ils étaient au nombre de 879 943 au 1ᵉʳ janvier 2022, soit une hausse de 0,8 % (7 184 personnes) par rapport au 1ᵉʳ janvier de 2021.

Sujets associés : Espagne - Classement - Sécurité sociale

Aller plus loin

Espagne : les Marocains en tête des étrangers affiliés à la sécurité sociale

À la fin du mois de février 2021, le nombre de Marocains affiliés à la sécurité sociale en Espagne est de 264 304, selon le ministère espagnol de l’intégration, de la sécurité...

La communauté marocaine en Espagne a presque triplé en dix ans

La communauté marocaine en Espagne a augmenté de 136 % en dix ans, passant de 370 000 en 2003 à 872 759 en 2023. C’est ce que révèle un récent rapport de la Fondation Disenso,...

Espagne : un Marocain travaille gratuitement pendant 6 mois pour avoir ses papiers

Désespéré de ne pouvoir régulariser sa situation en Espagne, Abdel, un Marocain de 27 ans, était prêt à travailler gratuitement pendant six mois, avant d’être recruté comme...

Espagne : les Marocains en tête de classement des travailleurs étrangers

Les Marocains établis en Espagne sont en tête de classement des travailleurs étrangers hors UE. Plus de 257 000 étaient affiliés à la sécurité sociale chez le voisin ibérique à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Le Maroc va distribuer les aides directes aux plus pauvres cette année

Le gouvernement prévoit d’accorder une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Cette mesure phare du processus de généralisation de la protection sociale, enclenché par le pays, sera effective dès cette année, selon le...

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

Maroc : une contribution sociale de solidarité pour soutenir les plus pauvres

Le gouvernement envisage de réinstaurer en 2023, l’impôt de solidarité sur les bénéfices, pour assurer un meilleur financement du chantier de généralisation de la protection sociale.

Maroc : une aide directe pour les plus pauvres

Le gouvernement envisage d’accorder en 2023 une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Plus précisément, sept millions d’enfants et 3 millions de familles seront concernés.

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.