Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

28 juillet 2022 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Conseil de gouvernement s’est tenu mercredi sous la présidence du chef du gouvernement Aziz Akhannouch. Lors de cette rencontre hebdomadaire, un projet de décret portant prolongation de la période de validité de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 31 août 2022 a été approuvé.

À lire :Maroc : « l’état d’urgence n’a plus aucun sens »

Cette énième prolongation de l’état d’urgence sanitaire permettra notamment d’assurer l’efficacité des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la prorogation de la pandémie, est-il précisé.

Pour rappel, ce projet de décret accorde à l’autorité gouvernementale en charge de l’Intérieur de prendre, à la lumière de la situation épidémique, toutes les mesures adéquates à l’échelle nationale.

Sujets associés : Santé - Conseil de gouvernement - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc : « l’état d’urgence n’a plus aucun sens »

Au Maroc, la prolongation par le conseil du gouvernement de l’état d’urgence sanitaire jusqu’à fin mai afin de freiner la propagation du coronavirus dans le royaume est vue d’un...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 juillet

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’à fin juillet, pour faire face à la prorogation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé d’un mois

Le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi à Rabat, a décidé du maintien de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 10 mai 2021. Cette décision...

Le Maroc prolonge l’état d’urgence sanitaire jusqu’à fin juin

Une fois de plus, le Maroc vient de décider de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’à fin juin, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Ces articles devraient vous intéresser :

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc manque cruellement de psychiatres

Malgré des progrès significatifs ces dernières années, le Maroc ne dispose pas d’assez de ressources humaines en termes de santé mentale. Le royaume ne compte que 343 psychiatres et 214 psychologues, pour une population estimée en 2020 à près de 37...

Le Maroc fait la chasse au détournement de l’argent public

Le gouvernement marocain fait de la restitution de l’argent détourné, ainsi que la lutte contre les crimes financiers et la corruption ses priorités et entend mener plusieurs actions dans ce sens, afin de sanctionner sévèrement ceux qui détournent des...

Maroc : une aide directe aux veuves

Le Conseil de gouvernement, présidé par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, se réunira jeudi 6 avril pour examiner plusieurs projets de décrets, selon un communiqué du département du Chef du gouvernement publié lundi.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

L’implication des MRE attendue dans les réformes du système sanitaire

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) attend des cadres de santé marocains résidant à l’étranger, un engagement citoyen pour la réussite du projet de réforme du système sanitaire national.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...