Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

24 novembre 2022 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Même si les chiffres des contaminations au Covid-19 se sont relativement bas, ces dernières semaines avec seulement 150 personnes contaminées et 1134 actifs ce jeudi 24 novembre, le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire sur tout le territoire national jusqu’au 31 décembre 2022.

Cette prolongation de l’état d’urgence sanitaire permettra notamment d’assurer l’efficacité des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la prorogation de la pandémie, est-il précisé.

Pour rappel, ce projet de décret accorde à l’autorité gouvernementale en charge de l’Intérieur de prendre, à la lumière de la situation épidémique, toutes les mesures adéquates à l’échelle nationale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Conseil de gouvernement - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc - Mustapha Baitas

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : vers le recensement des non-vaccinés

Le ministère de l’Intérieur a demandé un recensement des fonctionnaires de l’administration publique toujours réticents à la vaccination anti-Covid-19, ainsi que des citoyens...

Maroc : les riches foulent aux pieds l’état d’urgence sanitaire

Les rassemblements, les fêtes entre amis, les fiançailles, les mariages, les baptêmes, les funérailles… sont normalement interdits par la loi, depuis qu’est institué l’état...

Le Maroc autorise la mise sur le marché de la pilule anti-Covid  Molnupiravir 

Les personnes atteintes du Covid-19, hospitalisées dans les hôpitaux et les centres hospitaliers, pourront, bientôt, bénéficier gratuitement du médicament anti-Covid,...

Covid-19 : le Maroc opte pour des mesures restrictives pour éviter le pire

Depuis le vendredi 23 juillet, de nouvelles mesures préventives sont entrées en vigueur au Maroc. Il s’agit des restrictions liées aux déplacements nocturnes, les déplacements...

Ces articles devraient vous intéresser :

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Maroc : une bonne nouvelle pour les salariés ?

Le dialogue social entre le gouvernement, le patronat et les syndicats va se tenir en septembre. Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) va-t-il augmenter de 5 % dès le 1ᵉʳ septembre, conformément à l’accord signé le 30 avril 2022 ?

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.