Le Maroc prolonge l’état d’urgence sanitaire

24 mars 2022 - 14h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Réuni en séance ce jeudi 24 mars à Rabat, le Conseil du gouvernement a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire sur tout le territoire marocain jusqu’au 30 avril 2022. Cette mesure, selon le porte-parole du gouvernement s’inscrit dans le cadre des efforts déployés dans la lutte contre la propagation du Covid-19.

C’est sous la présidence du chef du gouvernement Aziz Akhannouch, que le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi 24 mars, un projet de décret portant prolongation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

À lire : Les Marocains devront cohabiter avec le Covid-19

L’exécutif justifie sa décision par le souci de garantir l’efficacité et l’efficience des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie. Ce projet de décret prolonge donc l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national jusqu’au samedi 30 avril 2022, à 18 heures.

À lire : Covid-19 au Maroc : un expert appelle à un retour à la vie normale

En vertu de ce projet de décret, le ministre de l’Intérieur est chargé de prendre toutes les mesures adéquates à l’échelle nationale, tandis que les walis des régions et les gouverneurs des préfectures et des provinces prendront à leur niveau toutes les mesures exécutives nécessaires pour le maintient de l’ordre public sanitaire.

Sujets associés : Conseil de gouvernement - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : un expert appelle à un retour à la vie normale

Depuis quelques semaines, la situation épidémiologique au Maroc est en nette amélioration avec une baisse conséquente des cas de contamination au Covid-19, des cas aux soins...

Vacances au Maroc : le gouvernement doit-il assouplir les conditions d’accès ?

La situation sanitaire au Maroc est stable depuis plusieurs semaines, mais ce n’est pas pour autant que les conditions d’accès au pays sont simples. Pour le professeur Azeddine...

La décrue du nombre de cas de Covid semble se confirmer au Maroc

Après avoir connu un pic des contaminations, le Maroc est entré cette semaine dans une décrue. Le nombre des cas hebdomadaires du Covid-19 recensé dans le pays a diminué de...

Covid-19 au Maroc : appel à l’allègement des mesures restrictives

Le directeur du laboratoire de biotechnologie à la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, et membre du Comité technique et scientifique, Azeddine Ibrahimi, demande aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marhaba 2022 : le gouvernement interpellé sur les souffrances des MRE

La hausse des prix des billets d’avion et les tests PCR compliquent voire constituent un frein au retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc. La députée du Parti Authenticité et Modernité (PAM), Imane Lamaoui, appelle le gouvernement à...

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Voici la liste des hauts fonctionnaires nommés par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination de plusieurs hauts fonctionnaires lors du Conseil de gouvernement présidé au palais royal de Rabat.

Maroc : remaniement imminent pour le gouvernement ?

Au Maroc, Aziz Akhannouch s’apprêterait à remanier le gouvernement. Qui sont les ministres concernés par ce réajustement ?

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Maroc : plus d’exonérations aux promoteurs immobiliers ?

Le conseil de gouvernement veut sonner la fin des exonérations accordées aux promoteurs immobiliers. Elles seront remplacées par des aides directes, lesquelles seront accordées aux acquéreurs.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.