Les Marocains devront cohabiter avec le Covid-19

13 février 2022 - 19h40 - Ecrit par : G.A

Après plus de deux ans de lutte contre le coronavirus, le gouvernement à travers le Comité interministériel de suivi du Covid prépare un plan de cohabitation qui assimilera le Covid-19 à une grippe saisonnière. Voici la feuille de route envisagée et qui repose sur plusieurs points.

La répression seule ne suffira pas pour lutter contre la vague de contamination du variant Omicron. En s’adressant aux patrons d’entreprises lors d’une rencontre avec la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), le 3 février dernier, Aziz Akhannouch a indiqué que le gouvernement voudrait miser davantage sur la responsabilisation individuelle pour limiter le nombre de contamination. « Je sais que vous êtes préoccupés par la relance. Nous sommes d’ailleurs en train de travailler sur des textes de loi à ce sujet. Je préfère revenir au cours de ce mois de février ou de mars. Le plus efficace, c’est la vaccination. Sa Majesté suit la situation de très près. Sans vaccin, il n’y aura ni cash flow ni Ebita. Soyez plus volontaires, plus courageux au bénéfice de la généralisation de la vaccination », avait déclaré le chef du gouvernement, rapporte challenge.

À lire : Mesures urgentes : les restaurateurs touristiques obtiennent gain de cause

Aziz Akhannouch a appelé les patrons d’entreprises à prendre leurs responsabilités afin que le Maroc puisse commencer à redresser son économie pour atteindre le développement bousculé actuellement par la crise sanitaire. Depuis le 2 mars 2020, date de détection du premier cas de contamination au Covid-19, les autorités ont pris des mesures ayant permis de contenir la pandémie et d’éviter des répercussions dangereuses sur la santé publique.

À lire : Réouverture des frontières : la joie des premiers MRE arrivés au Maroc

Ainsi, depuis une semaine, le Comité interministériel de suivi du Covid-19 composé des représentants des ministères des Affaires étrangères, de l’Intérieur, du Transport, de la Santé et de la protection sociale, multiplie les séances d’échange sur le plan de cohabitation avec le nouveau coronavirus. Il sera mis en application à partir du mois de mars et se repose sur la non reconduction de l’État d’urgence sanitaire, les voyages sans autre restriction que celle du pass vaccinal, l’autorisation des grands rassemblements ou encore l’arrêt de la publication de bulletins Covid quotidiens.

À lire : Réouverture des frontières : voici les conditions pour entrer au Maroc

Mais dans ce cas, l’unanimité doit se faire autour de la campagne de vaccination. C’est la raison pour laquelle, le chef du gouvernement a également rencontré les chefs des partis politiques représentés au parlement sur l’importance de la vaccination, mais aussi les secrétaires généraux et directeurs des ressources humaines des différents départements ministériels et établissements publics.

Tags : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Pass vaccinal - Vaccin anti-Covid-19 - Aziz Akhannouch - Santé

Aller plus loin

Maroc : la situation épidémiologique passe au niveau orange

De niveau rouge, la situation épidémiologique au Maroc est passée, depuis la semaine du 7 au 13 février, au niveau de vigilance « orange », selon l’annonce faite par le ministère de...

Vacances au Maroc : le gouvernement doit-il assouplir les conditions d’accès ?

La situation sanitaire au Maroc est stable depuis plusieurs semaines, mais ce n’est pas pour autant que les conditions d’accès au pays sont simples. Pour le professeur Azeddine...

Covid-19 : la majorité des Marocains s’oppose à la vaccination des enfants

54 % des parents marocains se sont opposés à la vaccination des enfants de moins de 12 ans, lancée par le gouvernement, à la veille de la rentrée scolaire. Ceci, dans le cadre de...

Maroc : un expert plaide pour la levée de toutes les restrictions sanitaires

La situation épidémiologique du Maroc est en nette amélioration depuis plusieurs semaines, poussant de nombreux responsables et des experts à demander la levée de toutes les...

Nous vous recommandons

Embellie du tourisme marocain grâce aux MRE

Au Maroc, le tourisme a connu une forte embellie en juin et juillet grâce notamment à l’afflux des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Mais la sortie de crise n’est pas pour demain.

L’Algérie à l’Espagne : « pas une goutte de gaz pour le Maroc »

L’Algérie maintient la pression sur l’Espagne, qui ne doit exporter aucune goutte de gaz vers le Maroc via le gazoduc Maghreb Europe.

Alerte météo : fortes rafales ce vendredi et samedi au Maroc

De fortes rafales de vents (de 70 à 95 km/h) vont toucher plusieurs provinces marocaines ce vendredi 22 et demain samedi 23 avril 2022.

Guerre du Rif : l’Espagne appelée à indemniser le Maroc

Le parti ERC de la gauche républicaine de Catalogne a appelé l’Espagne à s’excuser auprès du Maroc pour avoir utilisé du gaz chimique lors la guerre du Rif, qui a fait des milliers de morts dans les rangs des...

Algérie : Amar Belani , envoyé spécial pour le "Sahara"

Lors du conseil des ministres du 30 août 2021 présidé par le chef de l’État algérien, Abdelmadjid Tebboune, plusieurs nominations ont été prononcées au ministère des Affaires étrangères. Le diplomate Amar Belani sera chargé de la question du Sahara et des pays...

L’exode des infirmiers marocains vers le Québec continue

Entre novembre 2021 et fin mai, quelque 400 infirmiers marocains ont choisi d’immigrer au Québec, aggravant ainsi le déficit de personnel qui plombe le système de santé au Maroc.

« Vers dans le tagine » : le propriétaire du restaurant en prison

Le restaurateur épinglé dans la province d’Azilal, pour avoir servi à ses clients de la nourriture «  infestée de vers  » sera finalement poursuivi en état d’arrestation. Ainsi, en a décidé le tribunal de première instance de la...

Mohamed Katir : « je ne suis pas un athlète marocain, je ne représente pas le Maroc »

Mohamed Katir a décroché son ticket pour la finale du 5 000 mètres aux Jeux Olympiques de Tokyo. L’athlète espagnol d’origine a une nouvelle fois été contraint de justifier sa fidélité à l’Espagne.

L’Algérie mène des exercices militaires à la frontière avec le Maroc

L’armée algérienne a effectué mardi des manœuvres militaires d’envergure aux frontières avec le Maroc, selon une source publique algérienne.

Hiba Abouk, enceinte, affiche son ventre rond

Plus aucun doute, le latéral droit marocain qui évolue au PSG attend un heureux événement. Hiba Abouk, la femme d’Achraf Hakimi est enceinte. À la Fashion Week parisienne, l’actrice hispano-tunisienne a affiché un ventre bien rond, preuve indiscutable que la...