Covid-19 : la vaccination perd en efficacité selon une étude marocaine

13 janvier 2022 - 11h00 - Ecrit par : A.S

Une étude menée par l’équipe scientifique de l’épidémiologiste Jaafar Heikel prouve que si la dose de rappel est devenue une nécessité dans de nombreux pays dont le Maroc, c’est parce que la vaccination perd en efficacité au fil des mois. L’étude a été réalisée sur un échantillon de 543 Casablancais.

Plusieurs éléments concernant la pandémie (vaccination, contamination, genre et symptômes) ont été pris en compte par l’étude menée par cette équipe scientifique. « Nous avons observé que 64.5 % des personnes contaminées ont contracté la maladie trois mois après la deuxième dose. La moyenne globale de contamination post vaccinale était de 108 jours », explique Pr Heikel qui a dirigé cette étude menée sur 543 Casablancais. Aussi, « 14 % de cet échantillon avaient contracté la maladie 6 mois après la réception de la dernière dose du vaccin anti-Covid-19 », rapporte SNRTnews.

À lire : Une immunité de huit mois conférée aux patients atteints du Covid-19 (étude)

Cette étude, selon le spécialiste, révèle la nécessité de renforcer le système immunitaire avec une troisième dose. « Pour notre étude, on avait des échantillons de moins d’un mois, de 1 à 3 mois et de 3 à 6 mois et plus de 6 mois. On a constaté qu’avec le temps la probabilité de se faire contaminer augmente, particulièrement après le 3ᵉ mois ». une dose importante surtout avec l’apparition du variant Omicron qui a fait exploser les cas de contamination. « La probabilité de se faire contaminer lorsqu’on est en contact avec Omicron est de 70 %. La protection contre Omicron et contre la transmission n’est que de 30 % lorsqu’on est en contact avec le virus », explique l’épidémiologiste.

À lire : Covid-19 : mieux vaut être vacciné que guéri selon une étude

L’étude a également montré que le genre et l’obésité n’ont aucune influence sur la réponse immunitaire. « Nous avons constaté qu’il n’y a pas de différence entre les hommes et les femmes ni entre les patients obèses et ceux qui n’ont pas de problème de surpoids ». Toutefois, l’étude précise que les personnes ayant un schéma vaccinal complet sont plus à l’abri de la maladie, surtout de sa forme grave que les personnes non vaccinées ».

À lire :Covid-19 : l’immunité disparaîtrait quelques mois après la guérison

Mais tout n’est pas que négatif dans les résultats préliminaires de cette étude qui explique que 98.5 % des personnes complètement vaccinées présentent des formes bénignes du Covid-19. Il rappelle que la vaccination « réduit de manière significative la transmission du virus, sans toutefois pouvoir l’annihiler ». C’est pour cela que le Pr Heikel invite à faire d’autres études afin d’informer et de sensibiliser les citoyens sur l’importance de la vaccination et la nécessité d’avoir un schéma vaccinal complet.

Tags : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etude - Vaccin anti-Covid-19 - Casablanca

Aller plus loin

Covid-19 : l’immunité disparaîtrait quelques mois après la guérison

Les malades guéris du Covid-19 ne sont pas totalement à l’abri du danger. Une étude vient de révéler que l’immunité acquise après avoir guéri de la maladie, disparaîtrait la plupart du...

La décrue du nombre de cas de Covid semble se confirmer au Maroc

Après avoir connu un pic des contaminations, le Maroc est entré cette semaine dans une décrue. Le nombre des cas hebdomadaires du Covid-19 recensé dans le pays a diminué de 33,72...

Maroc : la situation épidémiologique passe au niveau orange

De niveau rouge, la situation épidémiologique au Maroc est passée, depuis la semaine du 7 au 13 février, au niveau de vigilance « orange », selon l’annonce faite par le ministère de...

Covid-19 : l’âge et le sexe, deux facteurs de risque de décès selon une étude

Des études se multiplient partout dans le monde pour mieux comprendre l’évolution de la pandémie du Covid-19. C’est ainsi que des enquêtes sérologiques récemment effectuées par...

Nous vous recommandons

Nabila Mounib décline l’invitation d’Aziz Akhannouch

Invitée, comme tous les autres partis pour participer aux concertations pour la formation du nouveau gouvernement, la Secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU) ne s’est pas présentée. Nabila Mounib explique son...

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2022 au Maroc

La date de l’Aïd al-Adha est déjà connue au Maroc. Quand les Marocains célébreront-ils cette fête dans le royaume  ?

De nouveaux vols de rapatriement par Royal Air Maroc

Suite à la décision marocaine relative à la suspension de toutes liaisons aériennes pendant 15 jours à partir de lundi 29 novembre 2021 à 23h59, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a programmé des vols spéciaux entre le 7 et le 10 décembre 2021, au...

Covid-19 : le Maroc passe au niveau rouge de la transmission du virus

La situation épidémiologique au Maroc inquiète ces dernières semaines. Le royaume passe désormais au niveau rouge de la transmission du nouveau coronavirus.

La décision de l’Espagne d’aider le Maroc à importer du gaz met en colère l’Algérie

L’Algérie serait en colère contre l’Espagne qui a décidé d’aider le Maroc à importer du gaz via le gazoduc Maghreb-Europe.

Quels pays européens acceptent le vaccin Sinopharm utilisé au Maroc ?

L’agence européenne des médicaments ne reconnait pas encore la validité du vaccin chinois Sinopharm. Inoculé, ce vaccin ne dispense pas les voyageurs des procédures sanitaires dans la majorité des pays européens. Seule une dizaine de pays l’acceptent comme...

La France va durcir l’octroi des visas aux Marocains

La France a décidé de durcir l’octroi des visas pour les Marocains, les Algériens et les Tunisiens, mettant ainsi sa menace à exécution. Elle avait averti qu’elle réduirait drastiquement (50 %) les visas au cas où le Maroc, l’Algérie et la Tunisie...

Des maroco-néerlandais décèdent dans un accident de la route en Espagne

Trois jeunes originaires des Pays-Bas, dont deux Marocains, ont perdu la vie dans un accident de la route sur l’autoroute AP1 en Espagne. Leur voiture est entrée en collision avec un camion transportant de la paille dans le nord du pays, à hauteur de...

La Russie veut imposer son vaccin au Maroc

La Russie multiplie les démarches pour obtenir le feu vert du Maroc pour l’enregistrement et la mise sur le marché marocain du vaccin Sputnik V contre le Covid-19.

Brahim Bouhlel se résigne

Après plusieurs appels et demandes de grâce royale infructueux, le Franco-algérien Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison et incarcéré à la prison locale d’Oudaya à Marrakech, pour « sa mauvaise blague » se résigne. Il entend purger sa...