Covid-19 : les vaccins Pfizer et Moderna moins efficaces contre le variant Delta

26 août 2021 - 06h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

De 91 %, l’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna contre le Covid-19 est désormais de 66 % depuis l’apparition du variant Delta aux États-Unis, selon des données publiées mardi par les autorités sanitaires américaines. 

Les données sur la baisse de l’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna a été confirmée par une étude menée aux États-Unis. Ces données proviennent d’une étude menée sur des milliers d’employés de centres de soins et d’hôpitaux qui ont reçu les sérums de Pfizer ou de Moderna dans six États.

À lire : Coronavirus : Pfizer et BionTech ont un vaccin « efficace à 90% »

Entre décembre 2020 et avril 2021, l’efficacité des vaccins pour empêcher l’infection était de 91 %. Mais depuis que le variant Delta est devenu dominant, l’efficacité de ces deux vaccins a chuté pour atteindre 66 %.« Bien que ces données intermédiaires suggèrent une réduction modérée dans l’efficacité des vaccins contre le Covid-19 pour prévenir l’infection, le fait que la réduction des infections reste de deux tiers souligne l’importance et le bénéfice continus de la vaccination », préviennent les auteurs de cette étude.

À lire : Vaccin anti-Covid : le Maroc contacte d’autres laboratoires

En raison de cette baisse d’efficacité relevée par plusieurs études, les autorités américaines ont annoncé une campagne de rappel à partir de mi-septembre. Les adultes ayant reçu leur deuxième dose huit mois auparavant sont concernés par cette dose de rappel.

À lire : Coronavirus : les vaccins Pfizer et Moderna assurent une protection contre le variant indien

Que fera le Maroc qui a reçu il y a quelques jours près de 900 000 doses du vaccin Pfizer  ? Peut-être que cette étude va précipiter la troisième dose pour laquelle certains experts et spécialistes militent et qui fait l’objet d’une concertation. Une autre étude publiée mardi par les CDC a indiqué que les personnes non vaccinées avaient 29 fois plus de chances d’être hospitalisées que les personnes vaccinées.

Sujets associés : États-Unis - Santé - Etude - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Maroc : une pétition pour dire non à la vaccination des enfants contre le Covid-19

Des voix appellent le ministère de la Santé à annuler la vaccination anti-Covid-19 élargie aux enfants âgés de 12 à 17 ans. « Non à la vaccination des enfants au Maroc et dans...

Covid-19 : le Maroc a vaincu le Delta mais doit rester vigilant

Le Maroc est parvenu à enrayer la vague liée au variant Delta. Toutefois, le risque de contamination au coronavirus est loin d’être fini.

Coronavirus : Pfizer et BionTech ont un vaccin « efficace à 90% »

Les laboratoires américains Pfizer et allemand BionTech ont élaboré un vaccin anti-covid qui serait « efficace à 90%. Cette conclusion émise par les chercheurs, vient de l’essai...

Covid-19 au Maroc : appel pour une troisième dose du vaccin

L’administration d’une troisième dose du vaccin anti-Covid-19 serait la seule solution pour maîtriser la situation épidémiologique au Maroc. Le professeur Azzedine Ibrahimi...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

La députée Zineb Simou victime d’une intoxication alimentaire

Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été victime d’une intoxication alimentaire, après avoir mangé dans un petit restaurant à Ksar El Kébir.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.