Recherche

Maroc : une pétition pour dire non à la vaccination des enfants contre le Covid-19

© Copyright : DR

29 août 2021 - 14h00 - Société - Par: G.A

Des voix appellent le ministère de la Santé à annuler la vaccination anti-Covid-19 élargie aux enfants âgés de 12 à 17 ans. « Non à la vaccination des enfants au Maroc et dans le monde », c’est sous cet appel que la campagne a été lancée en ligne et reçoit déjà des milliers de signatures.

Pour les initiateurs, le fait que les laboratoires qui fabriquent ces vaccins se soustraient à la responsabilité des effets inattendus du vaccin sur la santé des enfants, est une raison suffisante pour barrer la voie à une telle initiative. « Le vaccin a été inventé il y a peu de temps, sans aucune garantie de sécurité par le biais d’études scientifiques ou d’essais cliniques complets sur les enfants », argumentent les militants qui ont lancé cette pétition pour contraindre le ministère de la Santé à ne pas vacciner les enfants.

À lire : Covid-19 : le Maroc va débuter la vaccination de tous les élèves

« Nous prenons soin de nos enfants et assumons notre responsabilité de parents, nous les apprécions et les protégeons, étant eux qui vont donner naissance à l’humanité future, insistant sur le fait qu’ils ne sont pas absolument convaincus par le besoin de vacciner leurs enfants contre le Covid-19 ; puisqu’ils craignent beaucoup ses conséquences incertaines sur leur santé », expliquent-ils.

Ils soulignent que les enfants ont une immunité naturelle qu’il ne faudra pas souiller avec une autre qui serait plus forte. « Comme il est très rare que le Covid-19 affecte les enfants, même s’ils sont infectés, ils se rétablissent sans aucune complication en quelques jours à l’aide de médicaments efficaces, nous ne pensons pas que nos enfants puissent présenter un risque d’infection pour les adultes  ».

À lire : Coronavirus : la charge virale plus élevée chez les enfants de moins de 5 ans

Ils indiquent qu’il n’est pas nécessaire d’imposer aux enfants les maladies comme la cardiomyopathie, l’artériosclérose ou les maladies immunologiques qui entraînent parfois la mort. Ce sont des cas qui ont été enregistrées un peu partout dans le monde après la vaccination chez certains adultes.

À lire : L’essai du vaccin AstraZeneca sur les enfants suspendu

Au Maroc, le ministère de la Santé a annoncé que la tranche d’âge entre 12 et 17 ans est soumise à la vaccination, afin de préparer la nouvelle année scolaire qui commence le 10 septembre. Le vaccin Pfizer est celui qui, selon les experts, est adapté aux enfants.

Mots clés: Vaccin anti-Covid-19 , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Ministère de la Santé , Plainte

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact