Réouverture des frontières : voici les conditions pour entrer au Maroc

2 février 2022 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le gouvernement marocain a annoncé avoir adopté une série de mesures et dispositions qui entreront en vigueur à partir du 7 février, jour d’ouverture des frontières aériennes.

Dans un communiqué, le gouvernement a précisé qu’à compter du 7 février, tous les voyageurs doivent présenter le pass vaccinal et le résultat négatif d’un test PCR de moins de 48H avant d’embarquer à bord d’un avion ou accéder au territoire national. De même, il est obligatoire pour tous les passagers à destination du Maroc d’effectuer de tests rapides dès leur arrivée aux différents aéroports du Royaume, rapporte La MAP.

À lire : Réouverture des frontières : voici les conditions d’accès au Maroc

En ce qui concerne la réalisation de tests PCR, les autorités promettent de mettre en place tous les équipements et les moyens humains, sanitaires, sécuritaires et administratifs nécessaires en vue de garantir les résultats dans les meilleurs délais et dans de bonnes conditions. Le gouvernement a également prévu la possibilité d’effectuer un test supplémentaire à l’hôtel ou au centre de résidence pour les touristes, 48 heures après leur entrée au Maroc

À lire : Réouverture des frontières marocaines : une nouvelle accueillie avec beaucoup de réserve

Il est à noter la mise en place de mesures spéciales pour les cas positifs, l’obligation pour ces derniers d’observer un confinement sanitaire dans les lieux de leurs résidences. Ils doivent accepter de se soumettre à un suivi minutieux. En cas d’aggravation de leur état, il est prévu leur transfert dans des hôpitaux pour y recevoir les soins nécessaires.

À lire : Réouverture des frontières : voici les recommandations des experts

Conscient que rien ne peut se faire sans la contribution de tous, le gouvernement exhorte tous les visiteurs, Marocains, étrangers résidents et touristes, à participer à la réussite de la mise en œuvre de ces mesures. Par ailleurs, tous ceux qui attendent de recevoir une troisième dose du vaccin contre le Covid-19 sont invités à s’activer afin de contribuer à un retour progressif à la vie normale dans notre pays.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transport aérien - Santé - Gouvernement marocain - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Réouverture des frontières marocaines : des professionnels craignent une décision de courte durée

La décision de réouverture des frontières annoncée par le gouvernement est accueillie avec réserve dans par certains professionnels du tourisme qui craignent une mesure de...

Nasser Bourita s’était-il opposé à la réouverture des frontières ?

La décision du gouvernement marocain relative à la réouverture de l’espace aérien dès le 7 février prochain n’aurait pas fait l’unanimité. Nasser Bourita, ministre des Affaires...

Maroc : les agences de voyage réclament la réouverture des frontières

Écartés de la mesure d’aides accordées au secteur du tourisme par le gouvernement, les professionnels de voyage, frappés de plein fouet par les effets de la pandémie du...

Maroc : fallait-il ouvrir les frontières ? un expert répond

La décision du gouvernement d’ouvrir les frontières suscite des inquiétudes, même si elle fait le bonheur des opérateurs touristiques et économiques. La reprise des vols, selon...

Ces articles devraient vous intéresser :

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

L’anarchie des salons de beauté au Maroc dénoncée

La docteure Hanan Atrakin, spécialiste en chirurgie esthétique et députée du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a exprimé ses inquiétudes face à la prolifération au Maroc des salons de beauté offrant des services esthétiques médicaux, évoquant une...

Le Maroc va réguler TikTok

Face aux déviances observées sur certains réseaux sociaux, notamment TikTok, les autorités marocaines prévoient de mettre en œuvre une politique visant à restreindre l’utilisation de la plateforme chinoise.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc veut faire payer les géants du Web

Le gouvernement marocain est préoccupé par la réglementation fiscale des géants du numérique. Dans ce sens, il propose de nouvelles obligations fiscales dans le cadre du projet de loi de Finances (PLF) de l’exercice 2024.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Aide au logement au Maroc : le flop ?

Applaudi à son lancement, l’aide au logement ne suscite plus le même engouement. À ce jour, 8 500 personnes ont bénéficié de cette subvention.