Réouverture des frontières marocaines : une nouvelle accueillie avec beaucoup de réserve

29 janvier 2022 - 20h00 - Ecrit par : A.P

Le Maroc a annoncé la réouverture de son espace aérien le 7 février, après deux mois de fermeture pour raison de crise sanitaire. La nouvelle est accueillie avec peu d’optimisme par les hommes d’affaires et les professionnels du tourisme.

Les autorités marocaines ont annoncé la réouverture des frontières sans préciser si les frontières maritimes et terrestres du pays sont concernées. Pour le moment, les frontières maritimes seront rouvertes avec la France et l’Italie, et plus tard avec l’Espagne, ont indiqué des sources du secteur du transport maritime à EFE.

À lire : Le Maroc rouvre ses frontières aériennes

« C’est une bonne nouvelle, mais je la prends avec réserve. Personne ne sait dans quelles conditions les vols reprennent », explique Mustafa Abbasi, un Marocain bloqué avec sa femme à Alicante où résident leurs enfants qui y poursuivent leurs études. Le couple n’a pas pu profiter des vols spéciaux organisés par les autorités marocaines en raison de leur coût élevé.

« Je suis à Alicante. Les frais de voyage pour l’aéroport portugais dépassait les 300 euros, auxquels il fallait ajouter 150 euros pour le PCR et près de 1 000 euros pour le billet pour le Maroc, sans tenir compte des autres dépenses », déplore Mustafa, qui espère que cette réouverture des frontières ne sera pas accompagnée de restrictions sanitaires drastiques.

À lire : Réouverture des frontières : voici les recommandations des experts

Les hommes d’affaires espagnols exerçant leurs activités au Maroc, nourrissent le même espoir. « L’ouverture est une bonne nouvelle, mais je ne suis pas rassuré, vu qu’on ne sait pas quelles mesures sanitaires vont accompagner l’ouverture ? Va-t-on devoir se mettre en quarantaine dans un hôtel ?", se demande l’un d’eux, actif depuis une quinzaine d’années dans le secteur agricole à Agadir.

La réouverture des frontières va permettre une reprise rapide de l’activité touristique, durement touchée par la crise sanitaire. « Les aides directes ne sont pas une solution suffisante, l’ouverture des frontières est la seule chose qui va redonner vie au secteur », soutient Abdesadeq Qadimi, le président de l’Association des guides touristiques qui attend des touristes européens et israéliens d’ici le 16 février.

Tags : Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : les agences de voyage réclament la réouverture des frontières

Écartés de la mesure d’aides accordées au secteur du tourisme par le gouvernement, les professionnels de voyage, frappés de plein fouet par les effets de la pandémie du Covid-19,...

Nasser Bourita s’était-il opposé à la réouverture des frontières ?

La décision du gouvernement marocain relative à la réouverture de l’espace aérien dès le 7 février prochain n’aurait pas fait l’unanimité. Nasser Bourita, ministre des Affaires...

Réouverture des frontières : s’achemine-t-on vers l’obligation vaccinale au Maroc ?

Pour préserver les acquis de la gestion de la crise sanitaire et rapidement atteindre l’immunité collective, le Maroc pourrait recourir à l’obligation vaccinale, dans le cadre de...

Réouverture des frontières : voici les conditions pour entrer au Maroc

Le gouvernement marocain a annoncé avoir adopté une série de mesures et dispositions qui entreront en vigueur à partir du 7 février, jour d’ouverture des frontières...

Nous vous recommandons

Du nouveau dans l’affaire dite Dr Hassan Tazi

Le juge d’instruction de la première chambre à la cour d’appel de Casablanca a pris une décision concernant l’affaire du célèbre médecin esthéticien El Hassan Tazi, placé en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus...

Des constructeurs automobiles quittent l’Algérie et la Tunisie pour le Maroc

Le Maroc jouit d’une stabilité politique au Maghreb qui favorise les investissements étrangers. À telle enseigne que de grandes firmes étrangères ont délaissé ces derniers mois leurs activités en Algérie et en Tunisie pour s’installer au...

Brussels Airlines propose deux villes marocaines comme destination cet été

Le Maroc, l’Égypte ou encore l’Allemagne font partie des 85 destinations que propose cet été la compagnie aérienne Brussels Airlines, filiale de Lufthansa.

Quel salaire percevera Walid Regragui, futur entraineur du Maroc ?

Qui pour succéder à Vahid Halilhodzic à la tête de l’équipe nationale de football ? En attendant l’annonce de la fédération royale marocaine de football (FRMF), un nom revient sur les lèvres avec instance : Walid...

Maroc : combien touchent les maires et présidents de région ?

Au Maroc, des indemnités financières sont accordées aux présidents des conseils des régions et des communes conformément aux lois organiques (111.14 et 113.14) et aux décrets. Combien touchent-ils...

La fréquentation de l’aéroport de Bruxelles-Zaventem en hausse grâce au Maroc

La fréquentation de Bruxelles-Zaventem a augmenté six fois plus en mars par rapport à la même période de l’année dernière. Ceci, grâce en partie au Maroc, l’un des dix pays les plus visités le mois dernier.

Le roi annule les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 22ᵉ anniversaire d’intronisation du roi Mohammed VI ont été reportées en raison de la pandémie de Covid-19.

Les responsables marocains interdits de vacances en Espagne

Les Marocains ne se rendront pas cette année en Espagne. Les quelque 20 % de Marocains qui ont l’habitude de passer leurs vacances d’été dans ce pays, ont décidé de boycotter cette destination, entraînant un manque à gagner estimé à plus de 3 milliards de...

L’Espagne ne se rendra pas au Maroc pour l’African Lion 2022

L’Espagne a confirmé qu’elle ne participera pas aux manœuvres militaires organisées par les armées américaines et marocaines, African Lion 2022, qui se dérouleront du 20 juin au 1ᵉʳ juillet au Maroc et dans d’autres pays...

Qatar : les supporters marocains obligés d’installer des espions sur leurs smartphones

Les Marocains qui se rendront au Qatar pour soutenir les Lions de l’Atlas à la Coupe du monde qui démarre ce 20 novembre, devront installer sur leurs smartphones l’application officielle de l’événement, Hayya, et l’application de suivi Covis, Ehteraz. Ces...