Réouverture des frontières marocaines : des professionnels craignent une décision de courte durée

4 février 2022 - 06h00 - Ecrit par : A.T

La décision de réouverture des frontières annoncée par le gouvernement est accueillie avec réserve dans par certains professionnels du tourisme qui craignent une mesure de courte durée.

Il s’agit principalement des propriétaires d’agences de voyage fortement touchés par la suspension des déplacements internationaux au royaume et craignant une volte-face des autorités sanitaires, rapporte SnrtNews.

À quelques jours de la réouverture, plusieurs acteurs ont lancé un appel à mobilisation des professionnels et des autorités pour reprendre les activités et rétablir la confiance. « Nous devons mutualiser les efforts pour ne plus fermer les frontières surtout que toutes les destinations concurrentes n’ont pas fermé leur espace aérien », a indiqué Hamid Bentahar, président de la Confédération nationale du tourisme (CNT).

A lire : Réouverture des frontières marocaines : une nouvelle accueillie avec beaucoup de réserve

Pour Mustapha Aouizir, propriétaire d’une agence de voyages et membre de l’Association nationale des agences de voyages du Maroc, la plupart des professionnels du voyage s’inquiètent de la durée de cette décision d’ouverture. « On est sur les nerfs, on ne peut pas savoir si cette situation va durer, vont-ils encore fermer ? On ne peut pas reprogrammer des voyages et les annuler à la dernière minute. Même nos clients n’ont plus confiance. Nous avons besoin d’une vision à long terme pour pourvoir reprendre notre activité », a-t-il déclaré.

Même son de cloche de la part de Salma, DGA d’une agence de voyage. « Nous accueillons la décision de réouverture des frontières avec beaucoup de prudence. Certes, nous applaudissons cette décision, mais nous n’avons pas une vision claire. Les touristes ne sont pas non plus motivés. Certes, il y a des demandes mais, on a constaté très peu de réservations par peur de voir leurs plans tomber à l’eau à la dernière minute ». Et d’ajouter  : «  Nous avons raté plusieurs rendez-vous et plusieurs clients ont jeté leur dévolu sur des destinations concurrentes. Avant de parler de réouverture, nous devons préparer une stratégie pour rétablir la confiance des touristes et les encourager à choisir le Maroc comme destination ».

Tags : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Tourisme - Transport aérien

Aller plus loin

Reprise des vols : des billets hors de prix pour les MRE

La communauté marocaine de Majorque pourra s’envoler à nouveau vers le Maroc dès le 7 février, date annoncée par les autorités pour rouvrir les frontières aériennes. Mais les prix...

Réouverture des frontières : s’achemine-t-on vers l’obligation vaccinale au Maroc ?

Pour préserver les acquis de la gestion de la crise sanitaire et rapidement atteindre l’immunité collective, le Maroc pourrait recourir à l’obligation vaccinale, dans le cadre de...

Réouverture des frontières marocaines : une nouvelle accueillie avec beaucoup de réserve

Le Maroc a annoncé la réouverture de son espace aérien le 7 février, après deux mois de fermeture pour raison de crise sanitaire. La nouvelle est accueillie avec peu d’optimisme...

L’aéroport d’Agadir accueille de nombreux MRE

Suite à la réouverture officielle des frontières, le trafic aérien a repris à l’aéroport d’Agadir. Les premiers passagers ont foulé le sol marocain en provenance de Las Palmas et de la...

Nous vous recommandons

Le dirham en hausse face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,68 % face à l’euro et s’est déprécié de 0,19 % vis-à-vis du dollar américain entre les mois de mai et de juin 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

L’Espagne envoie deux navires militaires non loin du Maroc

Deux navires de la marine espagnole ont effectué vendredi des opérations contre les mines dans le chenal d’entrée et de sortie du port de Melilla. L’opération intervient après la découverte d’une ferme piscicole installée par une société marocaine dans les...

Année scolaire 2021-2022 : voici le nouveau calendrier des vacances

Le calendrier des vacances scolaires 2021-2022 pour l’enseignement primaire, collégial, secondaire et le brevet de technicien supérieur (BTS) a été publié, mardi, par le ministère en charge de l’Éducation.

L’Algérie réagit à l’adoption par la Ligue arabe d’une carte du Maroc intégrant le Sahara

Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb, a réagi aux informations faisant état de l’adoption par la Ligue arabe d’une carte du Maroc intégrant le Sahara recommandée à ses organes et organisations. Il...

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire les dates de début et de la fin du mois de ramadan 2022.

Des confidences inédites de Jamel Debbouze

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze, époux de la journaliste Melissa Theuriau, et par ailleurs père de deux enfants, a fait des confidences pour le moins inédites sur sa vie.

Nour, Franco-marocaine, gagne The voice France 2022

Après plusieurs semaines de compétition, c’est finalement Nour, la plus jeune candidate de l’histoire de The Voice France, qui est la gagnante avec 56,2 % des voix. La finale a eu lieu le samedi 21 mai sur...

Maroc : le thermomètre flirte avec les 50 degrés

Une chaleur extrême est prévue de jeudi à samedi dans plusieurs provinces du Maroc. Des « records absolus » de températures cette fin de semaine lors d’une vague de chaleur exceptionnelle, le mercure frôlant les 50 degrés et dépassant par endroit la normale...

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu cette...

Maroc : des camions-citernes pour parer à la pénurie d’eau

Le ministère marocain de l’Intérieur a activé le programme d’urgence d’approvisionnement en eau potable par camions citernes au titre de l’année 2021. La canicule et la pénurie d’eau plongent certaines zones, surtout rurales, dans un déficit hydrique...