Covid-19 au Maroc : appel à l’allègement des mesures restrictives

8 mars 2022 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le directeur du laboratoire de biotechnologie à la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, et membre du Comité technique et scientifique, Azeddine Ibrahimi, demande aux autorités d’alléger les mesures restrictives au regard des indicateurs rassurants sur la situation épidémiologique du royaume.

« Le Maroc remplit tous les critères scientifiques de base que la plupart des pays ont utilisés comme conditions pour lever les restrictions liées au Covid-19 », a indiqué Azzedine Ibrahimi dans une publication sur sa page Facebook, estimant « légitime » d’envisager une sortie de la crise sanitaire.

À lire : Covid-19 au Maroc : vers un nouvel allègement des mesures préventives ?

L’expert note des signaux rassurants pour la levée de ces mesures restrictives, notamment la très faible propagation du Covid-19 et la forte immunité collective dans le royaume. « Tous ces indicateurs stables nous permettent de lever les dernières restrictions restantes », insiste-t-il.

À lire : Ramadan 2022 : au Maroc, les mosquées rouvriront-elles pour les Tarawih ?

Azzedine Ibrahimi a aussi appelé les dirigeants à autoriser la reprise des prières des Tarawih, interdites depuis deux ans dans le cadre des mesures restrictives liées au Covid-19, soulignant que ces prières devront être accomplies cette année dans les mosquées pendant le mois sacré du Ramadan.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : vers un nouvel allègement des mesures préventives ?

En raison de l’amélioration sensible de la situation épidémiologique et de la fin de la vague Omicron au Maroc, les autorités envisagent de procéder à un nouvel allègement des...

Maroc : pas encore d’allègement des mesures restrictives

Le chef de gouvernement, Saâdeddine El Othmani a affirmé qu’« aucun assouplissement des mesures de confinement en vigueur n’est prévu pour le moment », tentant ainsi de couper...

Vacances au Maroc : le gouvernement « doit » alléger les conditions d’entrée

Alors que le gouvernement marocain est réticent à lever les restrictions de voyage liées au Covid-19 dans un pays où la situation épidémiologique est rassurante, des voix...

Maroc : les cas de contamination au Covid-19 repartent à la hausse

Le Maroc ne sera pas resté longtemps dans la zone verte en termes de contamination au Covid-19. Selon un expert, la propagation du virus est désormais passée au niveau « orange...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.