La décrue du nombre de cas de Covid semble se confirmer au Maroc

1er février 2022 - 06h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Après avoir connu un pic des contaminations, le Maroc est entré cette semaine dans une décrue. Le nombre des cas hebdomadaires du Covid-19 recensé dans le pays a diminué de 33,72 %, passant de 49 760 cas du 17 au 23 janvier, à 32 982 cas la semaine du 24 au 30 janvier.

Pendant plus de sept semaines, le nombre des cas de contamination est resté très élevé jusqu’à saturation des soins intensifs. Mais selon les derniers chiffres, l’heure est à la baisse en ce qui concerne les cas hebdomadaires.

À lire : Covid-19 au Maroc : le pic de la vague Omicron atteint

La tendance est à la baisse en ce qui concerne également le nombre des cas actifs, avec 46 610 personnes dimanche 30 janvier 2022, contre 68 032 une semaine auparavant (– 31,49 %). Pour ce qui est du nombre de tests réalisés, il est passé de 203 352 à 151 149 tests entre la semaine du 17 au 23 janvier, et durant la semaine du 24 au 30 janvier, il a connu une baisse de 25,67 %.

À lire : Maroc : 130 écoles fermées à cause du Covid-19

S’agissant du taux d’occupation des lits réservés aux cas critiques, il est actuellement de 14,60 % contre 11,40 %, une semaine auparavant. Le total des cas pris en charge est passé de 596 à 767, soit une hausse de 28,69 %.

À lire : Omicron : la situation au Maroc reste stable

Concernant le nombre de décès, 230 cas ont été recensés entre les 24 et 30 janvier derniers, soit une augmentation de 47,44 % par rapport à la semaine précédente. Le nombre des personnes guéries a connu une hausse de 44,26 %.

Sujets associés : Santé - Bilan - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : un expert appelle à l’ouverture des stades et des mosquées

Le professeur Azeddine Ibrahimi, membre du Comité national technique et scientifique consultatif de la vaccination, estime que le gouvernement doit opter pour une levée...

Covid-19 : vers une rechute épidémiologique au Maroc ?

Après une baisse continue depuis plusieurs mois, la courbe des infections au Covid-19 prend le chemin inverse au Maroc. Le nombre de cas positifs et les hospitalisations ont...

Le Maroc autorise la mise sur le marché de la pilule anti-Covid  Molnupiravir 

Les personnes atteintes du Covid-19, hospitalisées dans les hôpitaux et les centres hospitaliers, pourront, bientôt, bénéficier gratuitement du médicament anti-Covid,...

Covid-19 : la vaccination perd en efficacité selon une étude marocaine

Une étude menée par l’équipe scientifique de l’épidémiologiste Jaafar Heikel prouve que si la dose de rappel est devenue une nécessité dans de nombreux pays dont le Maroc, c’est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Le Maroc manque cruellement de psychiatres

Malgré des progrès significatifs ces dernières années, le Maroc ne dispose pas d’assez de ressources humaines en termes de santé mentale. Le royaume ne compte que 343 psychiatres et 214 psychologues, pour une population estimée en 2020 à près de 37...