Omicron : la situation au Maroc reste stable

19 décembre 2021 - 06h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Malgré l’apparition d’un cas Omicron au Maroc, la situation épidémiologique nationale demeure stable. Ceci, grâce aux mesures prises par le gouvernement.

Bien que plusieurs pays en contact avec le royaume connaissent une flambée de contaminations des cas du Covid-19 ou de ses variants, le Maroc présente toujours des chiffres faibles des cas contaminés.

Cette tendance est attribuable aux mesures prises par les autorités, a indiqué Dr Moulay Said Afif, membre du Comité national technique et scientifique consultatif de vaccination, expliquant que les mesures prises par l’État, pour éviter la propagation du virus ont été efficaces.

A lire : Covid-19 au Maroc : vers le recensement des non-vaccinés

Néanmoins, a-t-il souligné, le comité a enregistré de nouveaux cas de Covid-19, portant le nombre actuel de malades à plus de 200, d’où la nécessité pour tous d’aller se faire vacciner pour les personnes non-vaccinés, et de faire sa troisième dose pour celles qui ne l’ont pas encore faite.

Concernant le seul cas Omicron détecté au Maroc, l’expert a déclaré qu’il se trouve dans un « état stable », et bénéficie d’une supervision médicale conformément aux mesures sanitaires en vigueur.

Pour faire face à ce nouveau variant, Dr. Afif insiste sur l’importance de respecter les mesures barrières, notamment la distanciation sociale, le port correct du masque et le lavage fréquent des mains. Il a de même insisté sur l’importance de l’accélération de la campagne de vaccination.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc bloque l’arrivée des saisonnières à Huelva

À part le froid avancé il y a quelques jours, la récente décision du Maroc de maintenir la suspension des vols vers l’Espagne pour « non-respect des protocoles sanitaires » par...

Covid-19 au Maroc : vers le recensement des non-vaccinés

Le ministère de l’Intérieur a demandé un recensement des fonctionnaires de l’administration publique toujours réticents à la vaccination anti-Covid-19, ainsi que des citoyens...

Contrôles sanitaires : l’Espagne représente « une menace » pour le Maroc

Le Maroc ne reprendra pas les vols avec l’Espagne qui ne respecte pas de manière «  adéquate et stricte  » les protocoles sanitaires contre le Covid-19 lors du processus...

Omicron : sept nouveaux cas détectés à Marrakech

Sept nouveaux cas du nouveau variant Omicron ont été détectés parmi les Marocains bloqués à l’étranger et rapatriés à l’aéroport de Marrakech Ménara sur des vols spéciaux. En...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.