Le Maroc interdit toutes les festivités de fin d’année

21 décembre 2021 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Dans la nuit du 31 décembre au 1ᵉʳ Janvier 2022, les hôtels, les restaurants et tous les établissements touristiques sont interdits d’organiser des festivités ou des programmes spéciaux pour les célébrations du nouvel an.

C’est ce qu’a indiqué le gouvernement dans un communiqué pour, dit-il, éviter la propagation du Covid-19 et protéger les acquis de la gestion de la pandémie au royaume.

Ainsi les autorités ont ordonné l’interdiction de toutes les formes de célébration le soir du nouvel an, y compris « l’organisation de fêtes et d’événements spéciaux dans les hôtels, restaurants et établissements touristiques ».

A lire : Omicron : l’appel du ministère aux Marocains

Selon les restrictions mises à jour, les restaurants et les cafés doivent fermer à 23h30 et un couvre-feu sera mis en place de minuit à 6h00 le lendemain matin.

Le gouvernement avertit que le danger de la pandémie persiste, soulignant que la situation actuelle exige le strict respect, de la part de tous les citoyens, des consignes des pouvoirs publics, en plus des mesures de précaution émises par les autorités sanitaires ».

Les restrictions entreront en vigueur du 31 décembre 2021 au 1ᵉʳ janvier 2022.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Un premier cas de variant Omicron détecté au Maroc

Le Maroc a enregistré son premier cas d’infection au nouveau variant du coronavirus Omicron, chez femme originaire de Casablanca.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 janvier 2022

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire du 31 décembre 2021 au 31 janvier 2022, en prévention contre la propagation du Covid-19 dans le pays.

Covid-19 au Maroc : de nouvelles contaminations au variant Omicron

Le Maroc comptabilise désormais quatre cas de contamination du nouveau variant Omicron. De quoi craindre une nouvelle flambée de la pandémie de Covid-19 dans le pays.

Le Maroc va-t-il prolonger l’état d’urgence sanitaire ?

Sous la présidence de son chef, Aziz Akhannouch, le gouvernement tient son conseil ce jeudi. Au menu des travaux, entre autres, un projet de décret relatif à la prolongation de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Maroc : vastes opérations de libération du domaine public

Le Maroc intensifie les opérations de libération du domaine public. De nouvelles campagnes ont été lancées dans certaines régions du royaume.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.