Un premier cas de variant Omicron détecté au Maroc

16 décembre 2021 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le Maroc a enregistré son premier cas d’infection au nouveau variant du coronavirus Omicron, chez femme originaire de Casablanca.

C’est ce qu’a indiqué le ministère de la Santé, précisant que la patiente est actuellement prise en charge au sein d’une structure hospitalière à Casablanca, « dans un état stable qui ne suscite aucune inquiétude ».

Le ministère a souligné également qu’il applique le protocole mis en place pour ce type de cas, ajoutant que l’identification des cas contacts est en cours.

A lire : Variant Omicron : le Maroc n’est à l’abri d’une nouvelle vague de contamination

Par conséquent, le département a invité les Marocains au strict respect des gestes barrières : port correct du masque, lavage fréquent des mains, distanciation physique, etc.

Les Marocains, a-t-il dit, doivent également se rendre aux centres de vaccination pour recevoir leur troisième dose.

Sujets associés : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Variant Omicron : le Maroc n’est à l’abri d’une nouvelle vague de contamination

Le Maroc n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague de contamination au coronavirus, en ce mois de décembre, en raison de sa proximité géographique avec l’Europe, touché par le...

Le Maroc « prêt » pour le variant Omicron

Le coordinateur du Centre national d’opérations d’urgence en Santé publique, Mouad El Mourabit, a déclaré que le Maroc est prêt à faire face au nouveau variant Omicron et ce, «...

Omicron : la situation au Maroc reste stable

Malgré l’apparition d’un cas Omicron au Maroc, la situation épidémiologique nationale demeure stable. Ceci, grâce aux mesures prises par le gouvernement.

Les autorités donnent une semaine aux Marocains pour rentrer au pays

Les autorités marocaines ont annoncé la suspension des vols exceptionnels destinés à rapatrier les Marocains bloqués à l’étranger à partir du 23 décembre, suite à l’apparition...

Ces articles devraient vous intéresser :

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Maroc : les recettes touristiques en hausse par rapport à 2021

La reprise de l’activité touristique observée depuis l’ouverture des frontières se confirme au Maroc. À fin mai, les recettes ont atteint 20 milliards de dirhams, en hausse de 173 % par rapport à 2021.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Piqures de scorpion et morsures de serpent : le Maroc renforce son dispositif préventif

Pour prévenir contre les décès liés aux piqûres de scorpions et de morsures de serpents, le ministère de la Santé a pris une série de mesures, notamment la distribution de sérums anti-venins aux différentes structures hospitalières du Royaume.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...