Le Maroc « prêt » pour le variant Omicron

1er décembre 2021 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le coordinateur du Centre national d’opérations d’urgence en Santé publique, Mouad El Mourabit, a déclaré que le Maroc est prêt à faire face au nouveau variant Omicron et ce, «  en prévision de toute rechute pandémique  ».

Selon Mouad El Mourabit, l’apparition du variant Omicron exige du citoyen une totale adhésion aux efforts consentis par le Royaume pour se protéger du virus. « Nous devons être fiers des réalisations de notre pays, en termes de chiffres et de données, en lien avec le Covid-19 », a-t-il souligné, avant d’ajouter que si le Maroc a pu se positionner dans le cercle restreint des premiers pays dotés d’un système de santé développé, c’est à force de mesures anticipatives prises par les autorités.

À lire : Royal Air Maroc : des vols spéciaux au départ du Maroc vers Paris

Le coordinateur a également expliqué que la composition génomique du virus se caractérise par ses nombreuses mutations. Dans ce contexte, il a appelé à l’accélération de la campagne de la vaccination pour mieux se protéger contre les cas critiques, au respect des mesures préventives comme le port du masque et le respect de la distanciation physique, tout en évitant les rassemblements inutiles et en respectant le protocole sanitaire en vigueur.

Sujets associés : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Un premier cas de variant Omicron détecté au Maroc

Le Maroc a enregistré son premier cas d’infection au nouveau variant du coronavirus Omicron, chez femme originaire de Casablanca.

Omicron : la situation au Maroc reste stable

Malgré l’apparition d’un cas Omicron au Maroc, la situation épidémiologique nationale demeure stable. Ceci, grâce aux mesures prises par le gouvernement.

Les autorités donnent une semaine aux Marocains pour rentrer au pays

Les autorités marocaines ont annoncé la suspension des vols exceptionnels destinés à rapatrier les Marocains bloqués à l’étranger à partir du 23 décembre, suite à l’apparition...

Covid-19 au Maroc : pas plus de 10 personnes aux obsèques

Le gouvernement a décidé, mercredi, de limiter à 10 le nombre de personnes pouvant être présentes aux cérémonies de funérailles et des obsèques.

Ces articles devraient vous intéresser :

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Première apparition publique du roi Mohammed VI guéri du Covid-19

Le roi Mohammed VI est guéri du Covid-19. Il a fait sa première apparition publique dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.