Recherche

Contrôle financier : les États-Unis enquêtent sur le Maroc

© Copyright : DR

22 septembre 2020 - 12h30 - Economie

Le Maroc est une zone grise du contrôle des flux financiers. C’est ce que révèle l’enquête Fincen Files basée sur des documents secrets reçus par le média américain BuzzFeed News.

Le Consortium International des Journalistes d’Investigation (ICIJ) a mené cette enquête pendant 16 mois. Elle révèle la manière dont les flux illégaux internationaux d’argent favorisent la corruption et la criminalité à l’international, rapporte Le Desk.ma. Selon les rapports bancaires transmis au Trésor américain, Attijariwafa bank a donné plusieurs alertes aux autorités américaines. On note l’absence des autres groupes bancaires excepté Bank of Africa de cette base de données.

L’enquête révèle l’inexistence quasi-totale de données sur les transactions émises ou reçues par des individus à travers des banques au Maroc. Les banques ont signalé au FinCen moins de 10 transactions concernant une poignée d’individus. Pas de personnalité publique. Les montants vont de 600 à 8790 dollars. De même, les virements bancaires d’Oppo Maroc d’un montant total de 1,4 million de dollars avec des montants individuels n’excédant pas 400 000 dollars, ont été signalés au FinCen.

FinCen est l’Unité de renseignement du département du Trésor américain chargée de prévenir et de punir le blanchiment d’argent et autres délits financiers majeurs. L’enquête mondiale est axée sur 2121 rapports d’activités suspectes émis principalement entre 2011 et 2017. Plus de 2000 milliards de dollars de transactions ont été signalées.

Mots clés: Enquête , États-Unis

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact