Une étude révèle des spécificités sur le chat des sables du Maroc

6 avril 2023 - 22h50 - Maroc - Ecrit par : A.P

Des chercheurs ont découvert de nouveaux comportements chez le chat des sables ou du désert marocain qui le distinguent des autres félins.

Les recherches sur cette espèce sauvage de chat de petite taille, dont les premières photos ont été publiées sur Internet en 2017, ont surpris les chercheurs qui les ont équipés de colliers VHF pour les surveiller et analyser leurs comportements pendant près de cinq ans. Grégory Breton, directeur général de l’association Panthera France, a mené la veille de ces chats qui vivent dans des climats chauds et pèsent environ 3,5 kilos.

Au terme des cinq ans d’observation par l’équipe de recherche composée du Dr Alexander Sliwa du zoo de Cologne, Saad Azizi et Mahmoud Zine Eddine du zoo de Rabat et Alifal Elhaj, les résultats de l’étude approfondie sur cette espèce ont été publiés dans la revue « Journal of Arid Environments » en mars. Les chercheurs expliquent dans leur article avoir noté des comportements très spécifiques chez le chat des sables et espèrent que leurs recherches aideront à prendre les dispositions pour la conservation de cette espèce.

À lire : Maroc : un homme condamné pour avoir tué un chat

L’étude renseigne sur les comportements de 10 chats sauvages et montre qu’ils n’avaient pas de blessures fraîches, de dents cassées et presque pas de cicatrices sur le corps, après avoir parcouru différentes parties du sud du Maroc. « Ce chat peut partager un habitat avec d’autres de son espèce ; peut-être que leur perception correspond à leur nature, du moins envers les autres chats du désert », détaille Breton.

« Si les domaines vitaux sont en fait plus vastes et n’occupent que certaines parties du désert, comme le suggère notre étude, il pourrait raisonnablement être reclassé dans la catégorie “quasi-menacé” », a ajouté le directeur de Panthera France, précisant qu’il reste encore beaucoup à apprendre sur cette nouvelle espèce et que d’autres chercheurs devraient également focaliser leurs études sur ces chats pour mieux les connaître.

Sujets associés : Etude - Sahara Marocain

Aller plus loin

Un Marocain poursuivi pour avoir tué un chat

Un homme a été interpellé à Tétouan après avoir tué un chat. Poursuivi en état d’arrestation, il sera finalement jugé en état de liberté provisoire.

Etude : au Maroc, les crocodiles entendent-ils la détresse des bébés ?

Les crocodiles perçoivent la détresse des bébés hominidés (bonobos, chimpanzés et humains). Ce sont les conclusions d’une étude menée par des chercheurs de l’université de Lyon...

Sauvés, des chats marocains en quête de foyers aimants au Royaume-Uni

Des chats marocains sauvés par les responsables d’un petit refuge à Azemmour cherchent des foyers aimants au Royaume-Uni.

Chat tué par un chien à Fès : des ennuis judiciaires pour la maîtresse

Des ennuis judiciaires en perspective pour la maîtresse ayant incité son chien à tuer un chaton à Fès. Youssef Rharib, unique avocat spécialisé en matière des droits des animaux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Une découverte au Maroc nous éclaire sur le Loch Ness

L’existence du monstre du Loch Ness ou Nessie suscite des questionnements à la suite de la découverte de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert...

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.