Trois Européens arrêtés pour vol de montres de luxe à Agadir

29 juin 2022 - 22h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Trois ressortissants européens, soupçonnés de vols de montres de luxe, ont été arrêtés mercredi à l’aéroport d’Agadir.

L’interpellation des trois individus est intervenue lors des opérations de contrôle frontalier à l’aéroport, indique un communiqué de la DGSN, précisant qu’ils étaient en possession de six montres de luxe qui pourraient avoir été volées.

A lire : Cinq Français arrêtés à l’aéroport d’Agadir

Selon l’enquête préliminaire, les prévenus s’apprêtaient à prendre un vol vers une destination européenne quand les éléments de police du district ont retrouvé sur l’un d’entre eux une montre ayant fait l’objet d’une déclaration de vol, la veille, dans un hôtel de la capitale du Souss.

Âgés de 24 à 30 ans, ces trois suspects ont été placés en garde à vue, en attendant l’enquête menée par le bureau national de la police judiciaire (BNPJ), sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer toutes les ramifications éventuelles de cette affaire, conclut la DGSN.

Sujets associés : Agadir - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Vol - Arrestation

Aller plus loin

Arrestation d’un Français à Agadir

Les éléments de la police d’Agadir ont interpellé un Franco-Algérien recherché par Interpol. Il est accusé de fraude et d’usurpation d’identité.

Vol des montres du roi : les familles des prévenus demandent une grâce royale

15 personnes avaient été reconnues coupables du vol de 36 montres du roi Mohammed VI, et condamnées à des peines de 2 à 15 ans de prison ferme. Un an plus tard, les familles des...

Des voitures de luxe volées en Europe, écoulées au Maroc

La Garde civile de Sant Joan d’Alacanta a démantelé à Mutxamel (Valence) un réseau criminel dédié au trafic de voitures haut de gamme volées en Italie et en Pologne, puis...

Clermont-Ferrand : un Marocain condamné à 60 000 euros d’amende pour des fausses Rolex

Le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand a condamné par défaut un Marocain à trois mois de prison avec sursis pour « détention de marchandise contrefaisante » et «...

Ces articles devraient vous intéresser :

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès,...

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.