Clermont-Ferrand : un Marocain condamné à 60 000 euros d’amende pour des fausses Rolex

11 mars 2023 - 18h10 - France - Ecrit par : S.A

Le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand a condamné par défaut un Marocain à trois mois de prison avec sursis pour « détention de marchandise contrefaisante » et « importation en contrebande de marchandise prohibée. » Des montres de luxe contrefaites avaient été découvertes dans son fourgon.

Outre les trois mois de prison avec sursis, le « contrebandier » doit également payer une amende de 60 000 euros et verser 4 500 euros à Rolex au titre de l’atteinte au droit à l’image et 1 000 euros au titre du préjudice moral. Le tribunal correctionnel l’avait déjà condamné en son absence à la même peine le 10 janvier 2022, mais il s’y était opposé, fait savoir La Montagne.

À lire :Trois Européens arrêtés pour vol de montres de luxe à Agadir

Les faits qui lui sont reprochés remontent à 2020. Le 23 octobre, les douaniers de la brigade de surveillance intérieure (BSI) de Clermont-Ferrand avaient, lors d’un contrôle, sur l’autoroute A75, à hauteur d’Authezat, intercepté le Marocain dans le Puy-de-Dôme avec des montres de luxe contrefaites : six Audemars Piguet, trois Michaël Kors et neuf Rolex planquées dans une boîte enveloppée dans une couverture sous le siège passager. La valeur de ces montres authentiques serait de 176 000 euros

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Importations - Prison

Aller plus loin

Maroc : les voleurs des montres de Mohammed VI condamnés

Les personnes impliquées dans le vol des montres du roi Mohammed VI ont été condamnées à des peines allant de quatre à 15 ans de prison ferme. Tel est le verdict rendu par le...

Trois Européens arrêtés pour vol de montres de luxe à Agadir

Trois ressortissants européens, soupçonnés de vols de montres de luxe, ont été arrêtés mercredi à l’aéroport d’Agadir.

Un Jordanien arrêté pour le vol des montres de Mohammed VI

Nouveau rebondissement dans l’affaire de vol des montres du roi Mohammed VI. Interpol a arrêté et remis un ressortissant jordanien, accusé de recel et de vol à la Brigade...

Un Marocain écope de huit mois de prison pour un sandwich volé à Bruges

Un sandwich à la saucisse et un séjour illégal, un cocktail qui a mené un Marocain de 33 ans directement devant la justice. Le tribunal de Bruges l’a condamné à huit mois de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tomate marocaine : le nouveau cauchemar des producteurs français

Face à l’augmentation des importations de tomates marocaines, les producteurs français expriment leur inquiétude et pointent du doigt une concurrence déloyale.

Aïd Al-Adha : le Maroc va importer un million de têtes de bétail

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le gouvernement s’active pour satisfaire les besoins de la population. En tout, un million de têtes sera bientôt importé.

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Aïd Al-Adha : combien coûte un mouton importé ?

Le prix du mouton importé serait de l’ordre de 2 850 dirhams et non 700 dirhams, selon une rumeur distillée sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’indique la Fédération marocaine des acteurs de la filière élevage (FMAFE).

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Aïd Al Adha au Maroc : les éleveurs redoutent les importations de moutons

À moins de deux mois de l’Aïd Al Adha, de grosses incertitudes subsistent quant à la disponibilité et au prix du mouton, bête la plus prisée par les Marocains pour cette fête. Cette année, le Maroc veut importer des moutons, une décision qui ne plaît...