Ce que révèle le rapport de l’examen psychiatrique de Salah Abdeslam

7 février 2022 - 15h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Les experts ont déposé leur rapport de l’examen psychiatrique de Salah Abdeslam, pointant la « déshumanisation totalitaire » du seul survivant du commando des attentats du 13-Novembre 2015 à Paris.

Après un examen unique de 2h30 à la prison de Fleury Mérogis en novembre dernier, les psychiatres commis par la justice ont déposé un rapport de 35 pages. Dans ce rapport, il évoque les deux vies de Salah Abdeslam : celle avant sa radicalisation et celle d’après, fait savoir Belga. Selon les experts, « la personnalité antérieure semble ne pas avoir été totalement enfouie ». « Le radicalisme qui l’anime l’empêche volontairement de s’attarder sur la période antérieure plus légère de sa vie ».

« Son engagement sans faille l’a débarrassé de tout débat interne, de toute pensée en première personne. Il est extrêmement naïf d’attendre qu’il manifeste des sentiments. […] Cet arsenal totalitaire le protège de ‘l’humain’ qu’il était auparavant et qu’il redeviendra peut-être ultérieurement », indique le rapport.

À lire : France : Salah Abdeslam se dépeint comme « quelqu’un de gentil, de calme »

Le témoignage des victimes lors du procès des attentats du 13 novembre 2015 à Paris aurait ému Salah Abdeslam. « La confrontation à la douleur des victimes semble avoir induit une évolution, constatent les experts. Il exprime également qu’il n’a pas été insensible à la souffrance émanant du procès, sans vouloir aller plus loin que cet énoncé. Il le dit clairement, mais il s’arrête là ».

Sujets associés : Paris - Attentat - Salah Abdeslam

Aller plus loin

Guéri du Covid-19, Salah Abdeslam comparaît à nouveau

Salah Abdeslam, principal accusé du procès des attentats du 13 novembre 2015, est « apte sur le plan médical et sanitaire à assister aux audiences de la cour d’assises » de...

Les premiers mots de Salah Abdeslam au tribunal

Le procès français sur les attentats du 13 novembre s’est ouvert ce mercredi 8 septembre 2021 devant la cour d’assises spéciale de Paris pour une durée de neuf mois. Le...

Salah Abdeslam et Mohamed Abrini transférés en Belgique

Condamné à la prison à perpétuité en France pour le rôle joué lors des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, Salah Abdeslam a été transféré de France et incarcéré à la prison...

France : Salah Abdeslam se dépeint comme « quelqu’un de gentil, de calme »

Au 37ᵉ jour du procès des attentats du 13-Novembre 2015, la cour s’est donné pour mission de passer au peigne fin, la personnalité des accusés. Il s’agit de Salah Abdeslam, seul...

Ces articles devraient vous intéresser :

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.