La Marine royale marocaine en exercice sur un patrouilleur espagnol

26 mars 2023 - 13h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Des membres de l’Unité spéciale d’intervention de la Marine royale marocaine ont simulé l’assaut du navire espagnol Audaz lors des manœuvres américaines Flintlock qui se sont déroulées mi-mars dans un port de la ville d’Accra au Ghana.

Dans les images publiées par la Marine royale marocaine, on voit les soldats marocains prendre d’assaut le patrouilleur de la marine espagnole dans le cadre de l’exercice organisé par les États-Unis afin de promouvoir la « diplomatie de défense » entre les pays participants. L’exercice s’est déroulé dans le port de Tema (Accra) au Ghana, avec la supervision et la collaboration des militaires espagnols, fait savoir Vozpopuli.

Organisé tous les ans depuis 2006 par le Commandement des opérations spéciales américaines pour l’Afrique (SOCAFRICA), l’exercice Flintlock se déroule de façon alternée dans différentes nations du Sahel. L’édition de cette année s’est déroulée au Ghana et en Côte d’Ivoire du 1ᵉʳ au 15 mars, et a réuni 1 300 soldats de 30 pays différents.

À lire : Les Etats-Unis offrent deux bateaux à la marine royale marocaine

C’est la première fois qu’un navire participe à ces manœuvres. Le patrouilleur espagnol Audaz est parti du port de Carthagène en janvier et a participé à l’exercice Obangame Express 23, fait escale à Lagos (Nigeria), Pointe Noire (République du Congo) et Luanda (Angola), avant de rallier Accra pour prendre part à l’exercice Flintlock.

Selon l’état-major de la défense (EMAD), l’exercice organisé par la SOCAFRICA vise à « améliorer la coopération sécuritaire transrégionale en Afrique du Nord-Ouest, dans le but de renforcer les capacités des nations alliées dans la région, améliorer l’échange d’informations et de renseignements, et développer une coopération policière en appui à des missions d’opérations spéciales ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Ghana - Marine Royale Marocaine - Exercices militaires

Aller plus loin

Les Etats-Unis offrent deux bateaux à la marine royale marocaine

Le partenariat sécuritaire entre le Maroc et les États-Unis d’Amérique se renforce davantage. En marge de la dernière réunion de planification de l’exercice African Lion 2022,...

La Marine royale marocaine et l’US Navy en exercice dans le détroit

La Marine royale marocaine Allal Ben Abdallah (F 615) et l’US Navy, à travers le Harry S. Truman Carrier Strike Group (HSTCSG) ont traversé ensemble, le détroit de Gibraltar...

La marine royale marocaine invitée par le Pakistan à un exercice naval

Suite à l’invitation du Pakistan, la Marine royale marocaine va participer au 8ᵉ exercice naval Aman et PIMEC-23 qui se tiendra au Pakistan en 2023.

Piraterie maritime : exercice conjoint entre les États-Unis et le Maroc

L’ambassade des États-Unis au Maroc a annoncé le 26 août l’arrivée au port d’Agadir du navire USS « Paul Ignatius » (DDG 117) pour participer, aux côtés de la frégate marocaine...

Ces articles devraient vous intéresser :