Exportation du charbon : la Russie lorgne le marché marocain

17 août 2022 - 11h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Pour faire face aux sanctions européennes suite à son invasion de l’Ukraine, la Russie envisage d’approvisionner le Maroc en charbon.

Les mesures restrictives prises par l’union européenne contre la Russie ont fortement touché le commerce du charbon, selon les médias russes, ajoutant que le pays a entrepris de rechercher d’autres marchés pour l’écouler.

Dans ce sens, la société publique Arktikugol, spécialisée dans l’extraction et l’exploitation du charbon, étudie la possibilité d’entrer sur le marché marocain, précisent les mêmes sources, soulignant que la société comptait restructurer sa politique commerciale.

A lire : Des entreprises quitteraient la Russie pour s’installer au Maroc

« Il n’y a pas eu de ventes jusqu’à présent cette année, nous espérons développer de nouvelles routes logistiques. Il y a le marché marocain, il y a le marché égyptien. Il y a la Chine et l’Inde, mais bien sûr ce sont de longues distances, ce n’est pas toujours rentable. Mais le travail se fait activement, je suis sûr que nous trouverons une solution », a déclaré le directeur général par intérim d’Arktikugol Ildar Neverov.

Par ailleurs, rapportent les médias, la société envisage également de nouer des partenariats avec des compagnies maritimes capables d’expédier et d’exporter du charbon. Notons qu’outre le Maroc, la Russie veut se tourner vers la Turquie et l’Égypte pour ses exportations. 

Sujets associés : Union européenne - Russie - Exportations - Sanction

Aller plus loin

Sanctions contre la Russie : le Maroc maintient sa position à l’ONU

Le Maroc garde toujours sa position de neutralité à l’ONU dans le conflit russo-ukrainien. Jeudi, le royaume était absent au vote qui a suspendu l’adhésion de la Russie au...

COP 26 : le Maroc signe un pacte pour sortir de l’ère du charbon

À la COP 26 qui se déroule à Glasgow, le Maroc s’est engagé avec 189 pays et organisations à ne plus financer de centrales à charbon pour produire l’électricité.

Des entreprises basées en Occitanie à la conquête du marché marocain

Grâce à l’appui de la Maison de l’Occitanie à Casablanca, de nombreuses entreprises de la région se sont implantées au Maroc pour se positionner sur le marché mondial et plus...

Charbon encombrant : l’Europe se décharge sur le Maroc

Confrontée à une crise énergétique l’année dernière, l’Europe avait renoué avec l’exploitation du charbon. Aujourd’hui, avec la diminution de la demande en énergie fossile, le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

Le Maroc capable d’établir un record en matière d’exportations d’avocats

Le Maroc a enregistré une hausse record de ses exportations d’avocats en volume au cours de la saison et pourrait rééditer l’exploit au cours de la saison 2022/23 (juillet-juin).

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...