Sanctions contre la Russie : le Maroc maintient sa position à l’ONU

10 avril 2022 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le Maroc garde toujours sa position de neutralité à l’ONU dans le conflit russo-ukrainien. Jeudi, le royaume était absent au vote qui a suspendu l’adhésion de la Russie au Conseil des droits de l’homme des nations unies.

Lors ce vote, 93 membres de l’ONU se sont exprimés en faveur de la résolution de suspendre l’adhésion de la Russie au Conseil des droits de l’homme, contre 24 et 58 nations se sont abstenues et 18 n’ont pas pris part au vote.

C’est la troisième fois que le Maroc choisit la neutralité sur une résolution concernant la guerre russo-ukrainienne, conformément à l’approche de non-ingérence du royaume dans le conflit.

A lire : Vote sur l’Ukraine à l’ONU : le Maroc absent, il s’en explique

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères avait précisé que « le Royaume du Maroc a toujours œuvré pour favoriser le non-recours à la force pour le règlement des différends entre États. Il appelle à la poursuite et à l’intensification du dialogue et de la négociation entre les parties pour mettre fin à ce conflit et encourage toutes les initiatives et actions à cette fin ».

Parmi les pays qui ont voté contre la décision figurent la Chine, l’Iran, la Syrie, l’Algérie, le Kazakhstan et Cuba, y compris le Bélarus et la Russie elle-même.

Sujets associés : Russie - ONU - Sanction

Aller plus loin

Vote sur l’Ukraine à l’ONU : le Maroc garde toujours sa neutralité

Une nouvelle fois, le Maroc s’est abstenu lors du vote de l’Assemblée générale des Nations Unies, exigeant l’arrêt immédiat de l’attaque militaire russe contre l’Ukraine.

Le Maroc participe aux Jeux militaires internationaux en Russie

Le Maroc a annoncé sa participation aux Jeux militaires internationaux 2022, prévus à partir de demain, samedi 13 août, en Russie.

Vote sur l’Ukraine à l’ONU : le Maroc absent, il s’en explique

Contrairement à de nombreux pays qui ont voté contre l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le Maroc a préféré s’absenter. Le ministère des Affaires étrangères s’en explique...

Fraude au diesel russe à Tanger Med : une rumeur selon des experts

Des rumeurs ont récemment fait état d’une prétendue importation de diesel russe via le port de Tanger Med. Mais il n’en est rien, estiment des experts du secteur.

Ces articles devraient vous intéresser :

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Staffan de Mistura en visite au Maroc

Staffan de Mistura, envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, a entamé depuis samedi une nouvelle visite dans la région, pour approfondir les consultations avec toutes les parties impliquées.