Vote sur l’Ukraine à l’ONU : le Maroc garde toujours sa neutralité

27 mars 2022 - 06h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Une nouvelle fois, le Maroc s’est abstenu lors du vote de l’Assemblée générale des Nations Unies, exigeant l’arrêt immédiat de l’attaque militaire russe contre l’Ukraine.

Cette position de neutralité adoptée depuis le premier vote le 2 mars dernier, a été justifiée par le ministre des Affaires étrangères, expliquant que la non-participation du royaume ne saurait faire l’objet d’aucune interprétation par rapport à sa position de principe, notamment son « fort attachement au respect de l’intégrité territoriale, de la souveraineté et de l’unité nationale de tous les États Membres des Nations Unies ».

Pour le Maroc, « conformément à la Charte des Nations Unies, les membres de l’Organisation se doivent de régler leurs différends par des moyens pacifiques et selon les principes du droit international, afin de préserver la paix et la sécurité mondiales. »

A lire : Les États-Unis pressent le Maroc à se joindre aux sanctions contre la Russie

Jeudi dernier, l’ONU a adopté, par 140 voix pour, 5 voix contre (Bélarus, Érythrée, Russie, Corée du Nord et Syrie), et 38 abstentions, une résolution exigeant de nouveau l’arrêt des attaques russes en Ukraine, en particulier de toute attaque contre les civils et les biens à caractère civil.

L’organisation a également demandé aux États Membres de « financer intégralement le Plan d’aide humanitaire des Nations Unies pour 2022, l’appel éclair lancé par les Nations Unies pour l’action humanitaire en Ukraine, ainsi que le plan régional d’aide aux réfugiés pour l’Ukraine et les pays voisins. »

Sujets associés : ONU - Ukraine - Guerre

Aller plus loin

L’Ukraine rappelle son ambassadrice au Maroc

Les ambassadeurs ukrainiens au Maroc et en Géorgie ont été rappelés par le président ukrainien Volodymyr Zelensky, en raison de leur incapacité « à défendre les intérêts du pays ».

Des équipementiers automobiles quittent l’Ukraine et s’installent au Maroc

En raison de la guerre en Ukraine, plusieurs équipementiers automobiles déménagent leurs activités à l’étranger, notamment vers le Maroc.

Sanctions contre la Russie : le Maroc maintient sa position à l’ONU

Le Maroc garde toujours sa position de neutralité à l’ONU dans le conflit russo-ukrainien. Jeudi, le royaume était absent au vote qui a suspendu l’adhésion de la Russie au...

Un combattant marocain pro-Ukraine détenu par les Russes ?

Un Marocain engagé aux côtés des forces ukrainiennes serait détenu par l’armée russe. Le combattant aurait été capturé par les forces russes dans le Donbass, selon le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Staffan de Mistura en visite au Maroc

Staffan de Mistura, envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, a entamé depuis samedi une nouvelle visite dans la région, pour approfondir les consultations avec toutes les parties impliquées.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Amar Belani porte de nouvelles accusations contre le Maroc

Le Maroc est une fois de plus dans le viseur d’Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb qui l’accuse de « ruiner » les efforts de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU...