Pays-Bas : extradition d’un Marocain ayant escroqué 16 millions de dirhams à la Douane

12 juillet 2019 - 07h40 - Monde - Ecrit par : K.B

Un an après l’émission d’un mandat d’arrêt international à son encontre, les autorités néerlandaises ont finalement livré un ex-receveur des Douanes à leurs homologues marocaines. Celui-ci est poursuivi sous le chef d’inculpation d’escroquerie de la somme de 16 millions de dirhams.

Le prévenu a été extradé le 3 juillet 2019, via l’Aéroport international "Mohammed V" de Casablanca, où il a été interpellé par la Police judiciaire de Marrakech. Le Procureur général près la Cour d’Appel de la ville l’a déféré devant le Juge d’Instruction à la Chambre pénale, qui l’a placé en détention, en attendant les conclusions de l’enquête préliminaire.

En juin 2018, une Commission centrale d’inspection, relevant de la Direction régionale des Douanes et des impôts indirects, a conduit une mission de contrôle, durant une semaine, qui a confirmé le détournement de 30 millions de dirhams. L’ex-receveur avait passé 17 ans à Marrakech. Ensuite, il a été affecté à Safi, en septembre 2016, avant de disparaître, suite à l’éclatement de l’affaire d’escroquerie.

Après un contrôle des documents financiers relatifs aux saisies et aux taxes perçues, la Commission avait constaté plusieurs irrégularités au niveau du recouvrement des ressources financières propres à la Direction régionale de Marrakech. La même opération a été conduite par la Commission dans les villes de Safi et d’Agadir. Elle y a saisi des chèques d’une valeur de 8 millions de dirhams, au domicile d’un comptable de la Direction régionale de la ville. Ces chèques étaient supposés avoir été déposés dans le compte du Trésor.

L’ex-receveur des Douanes de Marrakech menait un train de vie au-dessus de ses moyens, payant une rente mensuelle de 10.000 dirhams à son ex-épouse, passant ses vacances annuelles dans des destinations européennes. Encore, il effectuait, chaque année, le rituel d’al-Omra.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Enquête - Extradition - Aéroport Mohammed V Casablanca - Arrestation - Escroquerie

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

L’aéroport de Casablanca et Royal Air Maroc sous le feu des critiques

Les voyageurs sont mécontents de l’aéroport Mohammed V Casablanca et de la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM). À l’origine de ce mécontentement, la perte répétée des bagages mais aussi la mauvaise qualité des services d’escorte.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Les aéroports marocains retrouvent leurs passagers

Les aéroports marocains ont enregistré plus de 12 millions de passagers durant les dix premiers mois de l’année, soit un taux de récupération de 79% par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Aéroports du Maroc : hausse du nombre de passagers à fin novembre

À fin novembre dernier, les aéroports marocains ont enregistré plus de 18 millions de passagers, soit un taux de récupération de 80 % par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Maroc : le TGV reliera les aéroports de Casablanca et Rabat

Mohamed Rabie Khlie, Directeur Général de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), a levé le voile sur de nouveaux projets, notamment ceux devant relier les aéroports de Rabat et Casablanca avec des trains à grande vitesse (TGV).