Des faussaires de visas et de cartes de séjour derrière les verrous

26 décembre 2019 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : K.B

Huit individus ont été interpellés par la Brigade centrale d’investigations judiciaires, pour leur implication présumée dans un réseau criminel spécialisé dans les faux visas et les cartes de séjour.

Selon un communiqué du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), une opération effectuée aux domiciles des suspects a permis la saisie de cartes de séjour étrangères, de faux visas, en plus des passeports de nombreux candidats à l’immigration clandestine.

La perquisition a également permis de mettre la main sur des équipements électroniques, des téléphones portables, des cachets et 3 voitures. Les 8 suspects ont été placés en garde à vue sur ordre du Parquet général.

Une enquête a été ouverte en vue de mettre la lumière sur l’ensemble des personnes impliquées dans ce trafic, et de déterminer les ramifications du réseau, aussi bien au Maroc qu’au niveau international.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Visa - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ)

Aller plus loin

Des faussaires interpellés à Fès et Meknès

Les éléments de Brigade de la police judiciaire de Fès-Meknès ont interpellé quatre individus, dont une femme, dans des opérations menées simultanément à Fès et à Meknès. Ils...

Maroc : trafic de visa Schengen à la fédération de judo

Le selectionneur national marocain de l’équipe de judo a été libéré sous caution, le vendredi 13 septembre, après avoir été placé en garde à vue pendant une periode de 48...

Tanger : une faussaire de carte de séjour condamnée à 2 ans et demi de prison

La chambre criminelle du tribunal de première instance de Tanger a condamné une faussaire de carte de séjour et de documents de voyage à deux ans et demi de prison ferme.

Maroc : tout sur la procédure d’octroi du « eVisa »

À compter du 10 juillet 2022, la procédure d’octroi du visa électronique « eVisa » via la plateforme acces-maroc.ma, devient opérationnelle. C’est le moyen trouvé par le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.