Maroc : tout sur la procédure d’octroi du « eVisa »

9 juillet 2022 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

À compter du 10 juillet 2022, la procédure d’octroi du visa électronique « eVisa » via la plateforme acces-maroc.ma, devient opérationnelle. C’est le moyen trouvé par le gouvernement pour faciliter l’octroi de visa aux ressortissants étrangers soumis à cette formalité.

Dans un communiqué publié vendredi, le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a indiqué que le visa électronique a une validité de 180 jours et qu’il permet l’accès au territoire marocain pour un séjour de 30 jours maximum. Elle s’inscrit également dans la démarche entreprise par le Maroc au plan national comme à l’international, de digitaliser l’administration publique.

À lire : MRE : le ministère des affaires étrangères digitalise ses services

Pour ce qui est des personnes concernées par ce visa électronique, il s’agit des ressortissants des pays, dont la liste est définie par les autorités marocaines compétentes (Thaïlande et Israël comme première étape). Sont également concernés, les ressortissants étrangers disposant d’un titre de résidence ou de séjour valide au moins de 180 jours à la date de dépôt de la demande du visa électronique et résidant dans l’un des pays de l’Union européenne, des États-Unis, d’Australie, du Canada, du Royaume-Uni, du Japon, de la Norvège, de la Nouvelle-Zélande et de la Suisse.

À lire : Maroc : vers la digitalisation du permis de conduire

Sur la liste, il y a également les ressortissants étrangers titulaires de l’un des visas non électroniques des pays Schengen, des États-Unis, d’Australie, du Canada, du Royaume-Uni, d’Irlande, et de Nouvelle-Zélande, à entrées multiples et valide au moins de 90 jours à la date de dépôt de la demande du visa électronique, précise le ministère des Affaires étrangères.

À lire : Des faussaires de visas et de cartes de séjour derrière les verrous

Les demandes soumises en ligne par les ressortissants concernés, via acces-maroc.ma, doivent porter la mention « Tourisme » ou « Affaires ». Elles seront traitées dans un délai de 24h (Visa Express) et de 72h (Visa Standard), fait savoir la même source.

Sujets associés : Informatique - Visa - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Aller plus loin

MRE : le ministère des affaires étrangères digitalise ses services

Le ministère délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et des MRE a annoncé, jeudi, à l’ensemble des citoyens, entreprises et administrations publiques l’adoption de la...

Les Israéliens, premiers bénéficiaires du visa électronique octroyés par le Maroc

Les Israéliens ont bénéficié de plus de la moitié des visas électroniques “eVisa” délivrés par le Maroc. C’est ce qui ressort des données publiées par le ministère des Affaires...

L’Europe octroie 1,6 milliard d’euros au Maroc pour sa transformation énergétique et numérique

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé mercredi que l’Union européenne va investir 1,6 milliard d’euros, pour soutenir les efforts du Maroc...

Le Certificat numérique de circulation, bientôt une réalité au Maroc

La mise en place du Certificat numérique de circulation se précise au Maroc. Plusieurs responsables des ministères des Affaires étrangères, du Tourisme et du Transport aérien,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Office des changes au Maroc : du nouveau pour l’e-commerce

Les jeunes entreprises innovantes en nouvelles technologies ont désormais une dotation commerce électronique plafonnée à un million de dirhams par année civile, selon la version 2024 de l’Instruction générale des opérations de change (IGOC).

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Capgemini a recruté cette année 2000 ingénieurs au Maroc

Le Maroc entend devenir l’une des destinations mondiales de l’ingénierie technologique. À cet effet, le gouvernement a signé, mardi, deux mémorandums d’entente avec Capgemini, entreprise internationale spécialisée dans le conseil et la transformation...

Les MRE face au défi du développement local

Ce mercredi 10 août, le Maroc célèbre la journée nationale des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Placée sous l’égide du ministère chargé des affaires étrangères et des MRE, ces journées visent à consolider les canaux de dialogue avec les...

L’École 1337 élue 3ᵉ meilleure au monde

L’école « 1337 » de l’Université Mohammed VI Polytechnique, spécialisée dans la formation gratuite en programmation, fait partie des trois meilleures au monde.