Fathi Jamal n’est plus au Raja Casablanca

14 octobre 2019 - 04h20 - Sport - Ecrit par : G.A

Fin de la collaboration entre le Raja de Casablanca et son directeur sportif, Fathi Jamal. L’annonce a été faite vendredi matin sur le site officiel du club. Précision de taille : la séparation avec le technicien s’est fait d’un commun accord.

Fathi Jamal n’aura passé qu’un an et demi à la tête de la direction technique du Raja de Casablanca. Selon le club, le désormais ex-directeur sportif est arrivé à un accord, suite à la demande de ce dernier de se retirer.

La séparation est donc actée écrit le Matin qui précise qu’il avait été nommé en mai 2018 à la tête de la direction technique du club. Mais, depuis sa nomination, il n’a jamais fait l’unanimité au sein des supporteurs.

Ses interventions dans le choix des joueurs à recruter ne sont pas du goût de tout le monde. La goutte d’eau de trop, selon le journal, est le recrutement de Muller Dinda.

Le technicien âgé de 60 ans était également superviseur général du centre de formation du club et était en charge de réviser en détail le travail des encadreurs des jeunes joueurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Raja Casablanca - Fathi Jamal

Aller plus loin

Le Raja Casablanca vire Marc Wilmots

Arrivé début novembre 2021, le technicien belge Marc Wilmots n’aura passé que trois mois à la tête du Raja Casablanca. La nouvelle de son limogeage a été annoncée dimanche sur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Sheffield United fait une offre pour Azzedine Ounahi

Grande révélation du Mondial 2022, l’international marocain Azzedine Ounahi déchaine depuis quelques jours les passions sur le marché des transferts. Dans le viseur de plusieurs clubs européens, il pourrait surprendre, en signant à Sheffield United, un...

Equipe du Maroc : Hervé Renard à la rescousse ?

Hervé Renard, l’entraîneur des Bleues jusqu’aux Jeux olympiques de Paris 2024, a des ambitions claires pour son avenir : diriger une sélection masculine lors de la Coupe du monde 2026. Et pourquoi pas celle du Maroc ?

Achraf Hakimi parmi les joueurs les plus rapides de la Ligue des Champions

Le latéral droit marocain du PSG Achraf Hakimi figure dans le top 5 des joueurs les plus rapides de l’UEFA Champions League.

Maroc : des matchs amicaux pour faire oublier une CAN ratée

Le Maroc se prépare pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 et la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qu’il accueillera en 2025. Des matchs amicaux seront bientôt programmés.

Badou Zaki viré par l’Ittihad de Tanger

L’Ittihad Riadi de Tanger (IRT) a annoncé avoir mis fin au contrat qui lie le club à Badou Zaki, désigné entraîneur l’été dernier. La résiliation de ce contrat s’est faite de façon consensuelle et n’entraînera aucune incidence financière pour le club.

PSG : Luis Enrique n’oublie pas Azzedine Ounahi

Frappé par la performance d’Azzedine Ounahi après la défaite de l’Espagne contre le Maroc au Mondial Qatar 2022, le technicien espagnol Luis Enrique souhaitait que le PSG recrute le milieu de terrain de l’OM durant le mercato estival 2023. Mais les...

À 14 Ans, Bouchra Karboubi a défié la « Hchouma » pour devenir arbitre

L’arbitre marocaine Bouchra Karboubi, 36 ans, est entrée dans l’histoire en tant que première femme arabe et deuxième femme africaine à tenir le sifflet dans une finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Un ancien joueur anglais demande à Arsenal de recruter Sofyan Amrabat et Azzedine Ounahi

À l’approche du mercato d’hiver, l’ancien international anglais Ray Parlour a conseillé Arsenal de signer les internationaux marocains Sofyan Amrabat et Azzedine Ounahi, révélations de la coupe du monde.

Football : deux matchs pour le Maroc avant le CAN en Côte d’Ivoire

Dans le cadre de sa préparation pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), l’équipe du Maroc de football prévoit de disputer deux matchs amicaux avant l’entrée en compétition en Côte d’Ivoire.

CAN 2025 : Patrice Motsepe parle de la candidature du Maroc

Le Maroc s’est porté candidat à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025, après le retrait de la Guinée. Patrice Motsepe, président de la confédération africaine de football (CAF), dit accueillir « favorablement » cette candidature.