Recherche

Une Liégeoise et une Bruxelloise en finale de la Starac’ marocaine

© Copyright : DR

24 juillet 2007 - 02h58 - Culture

Une jeune Liégeoise d’origine marocaine, Mona Boukidar et une Marocaine de Bruxelles, Sabine El Koulali ont été sélectionnée pour participer samedi soir à la finale de la Star Academy marocaine. La quatrième édition de cette émission est enregistrée dans les studios de la chaîne 2M à Casablanca.

Ravie, Mona se dit "très heureuse, d’autant que c’est le public qui m’a sélectionnée parmi les sept candidats qui s’affronteront en finale. A mes yeux, c’est un très beau cadeau", a-t-elle confié à l’agence Belga.

Mona devra interpréter samedi une chanson en anglais ainsi qu’une autre faisant partie du répertoire oriental. "Comme la Star Academy marocaine est aussi ouverte aux Marocains d’Europe et des Etats-Unis, il y a deux catégories : le répertoire oriental et le répertoire occidental. Pour la finale, chaque candidat doit chanter dans les deux registres", a-t-elle expliqué.

La Liégoise s’est installée à Casablanca depuis un mois, où elle suit, avec les autres candidats, des cours de chants, de sport et des séances de relooking. Passionnée par le chant depuis son enfance et fan de Céline Dion, Mona Boukidar a suivi des cours de chant, de chorale et de déclamation à l’Académie dès l’âge de 10 ans. A 14 ans, elle a opté pour un professeur particulier. Aujourd’hui, c’est le frère de Frédéric François, Sandro Barracato, qui lui sert d’entraîneur.

"Elle a énormément d’humour et est très appréciée du public", a souligné son oncle, Adi Sabri. "Ils étaient 33 candidats retenus pour les quarts de finale ; seuls trois gagneront la finale", a-t-il précisé. Pour le prime, une partie de la famille restera à Liège tandis que certains membres se rendront sur place.

Sabine El Koulali est étudiante en journalisme. Elle a participé casting organisé à Casablanca alors qu’elle se trouvait en tournée avec la "Compagnie des Nouveaux Disparus" pour jouer dans "La traversée de la mort", une pièce consacrée à l’émigration clandestine. Sabine, qui dit avoir une grande admiration pour les grands comme Piaf ou Brel, avait remporté le Premier Prix du Franc’off en 2000.

Les votes du public sont d’ores et déjà ouverts à la Belgique sur le site du concours.

Dernière Heure Belgique

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact