La France va durcir l’octroi des visas aux Marocains

28 septembre 2021 - 11h20 - France - Ecrit par : S.A

La France a décidé de durcir l’octroi des visas pour les Marocains, les Algériens et les Tunisiens, mettant ainsi sa menace à exécution. Elle avait averti qu’elle réduirait drastiquement (50 %) les visas au cas où le Maroc, l’Algérie et la Tunisie n’accepteraient pas de délivrer les laissez-passer consulaires nécessaires au retour de leurs ressortissants refoulés de France.

Sur Europe 1, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal justifie la décision : « C’est une décision drastique, c’est une décision inédite, mais c’est une décision rendue nécessaire par le fait que ces pays n’acceptent pas de reprendre des ressortissants que nous ne souhaitons pas et ne pouvons pas garder en France ». Selon lui, l’attitude du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie « freine l’efficacité des reconduites effectives » à la frontière une fois les obligations de quitter le territoire français (OQTF) délivrées.

À lire : La France compte restreindre la délivrance de visas aux Marocains

« Il y a eu un dialogue, ensuite il y a eu des menaces ; aujourd’hui on met cette menace à exécution », a expliqué Gabriel Attal, rappelant les visites sur ce sujet dans ces trois pays du Premier ministre Jean Castex et de membres du gouvernement, dont le ministre de l’Intérieur, ainsi que les réunions avec les ambassadeurs des pays concernés. « À un moment quand les choses ne bougent pas, nous faisons appliquer les règles », a-t-il ajouté.

À lire : La France refuse d’accorder des visas à des transporteurs marocains

Le porte-parole du gouvernement a par ailleurs fait savoir que cette décision a été prise « il y a quelques semaines » et « va être mise à exécution » pour « pousser les pays concernés à changer de politique et accepter de délivrer ces laissez-passer consulaires ». « On souhaiterait que la réaction soit davantage de coopération avec la France pour qu’on puisse faire appliquer nos règles migratoires », a-t-il insisté.

Sujets associés : France - Algérie - Tunisie - Visa - Visa Schengen

Aller plus loin

Visas : vers un accord entre le Maroc et la France ?

Les autorités françaises et marocaines multiplient ces derniers jours les échanges sur la mesure de restrictions de visa imposées par la France. On s’achemine vers un accord...

Visas : des Franco-marocains réagissent à la décision française

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens continue de susciter des réactions. Des...

Visas : la France « fait une grave faute à l’égard du Maroc »

L’ancien député socialiste, Julien Dray déplore la décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens...

Visas français : les transporteurs marocains en colère

La France refuse toujours d’accorder des visas aux transporteurs internationaux marocains prenant ainsi en otage les exportations marocaines. L’Association marocaine des...

Ces articles devraient vous intéresser :