Mineurs marocains en Europe : la France se félicite de l’engagement du Maroc

4 juin 2021 - 08h00 - Espagne - Ecrit par : J.K

Le Maroc a récemment pris l’engagement de mettre définitivement un terme à la question des mineurs marocains non accompagnés en Europe. Cette décision a été très bien accueillie par la France.

Dans une déclaration, le ministère français des Affaires étrangères a affirmé que la décision du Maroc, exprimée le 1ᵉʳ juin de reprendre les mineurs isolés marocains présents sur le territoire européen, « vient souligner notre volonté commune de traiter au mieux cette question difficile », soulignant que « le Maroc est un partenaire essentiel pour l’Union européenne, notamment sur la question des flux migratoires ».

Ainsi, les discussions entre les deux pays ont permis de mettre en place un processus commun lié à la prise en charge des mineurs isolés, a précisé le quai d’Orsay, soulignant cependant que « la France est pleinement disposée à poursuivre le travail de coopération judiciaire afin de faciliter des placements transfrontaliers », et suit « avec attention la situation à Sebta et les tensions des derniers jours dont nous espérons l’apaisement rapide ». Dans ce sens, le ministre Jean-Yves Le Drian a tenu une réunion mardi avec ses homologues marocain et espagnol.

A lire aussi : Le roi Mohammed VI prend en charge le dossier des mineurs non accompagnés

Concernant les instructions du Roi Mohammed VI pour mettre fin à la question des mineurs marocains non accompagnés, « des mécanismes de coopération ont été mis en place à cet effet avec certains pays, notamment la France et l’Espagne, et qui ont abouti au retour au Maroc de plusieurs dizaines de mineurs », a souligné le communiqué. Quant aux « lenteurs constatées dans la concrétisation de cette coopération, elles sont essentiellement liées à des blocages dus aux procédures complexes dans certains pays européens ». Par ailleurs, le Maroc « est disposé à collaborer, comme il l’a toujours fait, avec les pays européens et l’Union européenne, pour le règlement de la question » liée aux réseaux criminels qui se basent sur la situation de précarité des mineurs pour les exploiter.

Sujets associés : Immigration clandestine - France - Espagne - Diplomatie - Retour

Aller plus loin

La France compte restreindre la délivrance de visas aux Marocains

Les questions migratoires sont au menu d’une réunion à l’Élysée, ce mercredi. Emmanuel Macron et ses proches collaborateurs ont l’intention de restreindre la délivrance de visas...

Mineurs marocains à Ceuta : El Malki exprime son amertume face au traitement fait par le parlement européen

Le parlement européen évoquera le 10 juin, la question des mineurs marocains qui seraient utilisés par les autorités marocaines dans la crise migratoire à Ceuta. Une aberration...

Le roi Mohammed VI prend en charge le dossier des mineurs non accompagnés

La question des mineurs marocains non accompagnés à l’étranger préoccupe le roi Mohammed VI qui a renouvelé ses instructions aux différents ministres en charge du dossier afin...

Emmanuel Macron écrit à Mohammed VI

Comme de nombreux dirigeants dans le monde, le président français, Emmanuel Macron a adressé un message de félicitation au Roi Mohammed VI, à l’occasion de la célébration du 21ᵉ...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...