Affaire Omar Raddad : le jardinier marocain obtient examen de sa requête

24 novembre 2021 - 07h20 - Ecrit par : G.A

La Cour de Cassation se penche ce jeudi sur le dossier d’Omar Raddad, ce jardinier marocain condamné pour le meurtre de Ghislaine Marchal, et qui a été gracié sans être innocenté. Avec l’apparition de nouveaux éléments, Omar Raddad, qui tient à prouver son innocence dans cette affaire, a fait une seconde demande de révision de sa condamnation.

Le dossier Omar Raddad est l’une des affaires criminelles les plus célèbres en France. Désigné il y a trente ans comme étant le coupable du meurtre de la riche héritière Ghislaine Marchal, à cause du message « Omar m’a tuer », inscrit avec le sang de la victime, le jardinier marocain appuie sa défense sur de nouvelles analyses d’un ADN trouvé sur deux portes et un chevron de la scène du crime, rapporte franceinfo.

À lire : Affaire Omar Raddad : La défense ne lâche pas prise et demande « Justice »

Selon Sylvie Noachovitch, qui assure la défense du jardinier, « aucune des quatre empreintes génétiques ne correspond à Omar ». En juin dernier, elle avait déclaré que deux ADN sont parfaitement exploitables et deux autres partiellement. « Ces traces génétiques auraient pu être déposées par l’auteur de l’inscription, qui ne serait alors pas la victime mais potentiellement le véritable meurtrier », estime maître Noachovitch qui espère des recherches complémentaires au sein de la famille de la victime.

À lire : Affaire Omar Raddad : la justice sur le point d’arrêter un suspect

En 1994, lorsque le jardinier marocain a été condamné à 18 ans de réclusion pour le meurtre de sa patronne et riche héritière, Omar Raddad n’avait aucune possibilité de faire appel. Mais quatre ans plus tard, il a bénéficié d’une grâce présidentielle du président Chirac puis d’une libération conditionnelle.

À lire : Affaire Omar Raddad : l’ADN du coupable a-t-il été retrouvé ?

En 2002, il a fait une première demande de révision de son cas, qui a été rejetée. Mais aujourd’hui, avec de nouveaux éléments, il a obtenu la possibilité de prouver peut-être, qu’il avait raison de clamer depuis une trentaine d’années son innocence.

Tags : France - Procès - Homicide - Omar Raddad

Aller plus loin

Affaire Omar Raddad : la justice sur le point d’arrêter un suspect

Un rebondissement de taille dans l’affaire Omar Raddad. La justice est sur le point d’ordonner l’arrestation d’un suspect dont les empreintes correspondent aux traces ADN...

Affaire Omar Raddad : vers un procès en révision ?

Un nouveau procès pourrait s’ouvrir après la découverte des traces d’un ADN masculin n’appartenant pas à l’ex-jardinier marocain Omar Raddad, condamné puis gracié pour la mort de...

France : la justice va rouvrir le dossier Omar Raddad

La justice française a décidé de rouvrir, 27 ans après, le dossier du Marocain Omar Raddad , condamné pour le meurtre de Ghislaine Marchal.

Affaire Omar Raddad : La défense ne lâche pas prise et demande « Justice »

L’association Dynamic Maroc a, devant le palais de justice de Nice, ce 12 mars, manifesté demandant « Justice pour Omar Raddad ». Une révision du procès est réclamée par la défense...

Nous vous recommandons

Les compagnies aériennes reviennent en force au Maroc

La crise sanitaire liée au coronavirus n’a visiblement pas provoqué un désintérêt des compagnies aériennes pour la destination Maroc. Les dessertes ne cessent de se multiplier.

Cameron Diaz a-t-elle fait passer de la drogue de la France au Maroc  ?

L’actrice, mannequin américaine, entrepreneuse Cameron Diaz a récemment fait de rares révélations sur une mission de mannequinat au Maroc.

Salah Abdeslam lâché par l’un de ses avocats

À quelques jours de l’ouverture du procès français sur l’attentat du 13 novembre à Paris, l’avocat belge Sven Mary “abandonne” son client Salah Abdeslam, 31 ans. La défense du Franco-marocain sera toutefois assurée par les avocats français Olivia Ronen et...

L’Algérie ne supporte pas l’alliance du Maroc avec Israël

Le ministre algérien de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a réagi une fois de plus à l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il a déclaré que son pays s’oppose à leur...

Le dirham poursuit sa hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,04 % face à l’euro et de 1 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 17 au 23 mars 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Ruée des touristes israéliens vers le Maroc

De nombreux touristes israéliens rallient ou s’apprêtent à rejoindre le Maroc pour y célébrer la Mimouna, une fête populaire célébrée depuis de nombreux siècles dans le royaume.

Nora Fatehi testée positive au Covid-19

Nora Fatehi, danseuse, mannequin, actrice, chanteuse et productrice maroco-canadienne a été diagnostiquée positive au Covid-19. Elle appelle ses fans à préserver leur santé.

Cherté des billets de bateau : la promesse du gouvernement aux MRE

Le gouvernement marocain promet de trouver une solution à la flambée des prix des billets de bateau afin de faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc.

Iberia reprend ses vols avec le Maroc

La compagnie aérienne Iberia a repris ses vols avec le Maroc, après la réouverture des frontières le 15 juin. Pour cette reprise, les liaisons Madrid-Marrakech et vers Casablanca et Tanger sont proposées.

Le patron de Ryanair préfère ne pas recruter de Marocains

Le patron de la compagnie aérienne Ryanair, Michael O’Leary, en proie à une pénurie de personnel, a vivement critiqué le gouvernement britannique, demandant de revoir la politique d’immigration post-Brexit.