Recherche

Un prêt français pour sécuriser les aéroports marocains

© Copyright : DR

25 juillet 2019 - 13h40 - Economie

L’Agence française de Développement (AFD) vient d’accorder un financement de 50 millions d’euros, sous forme de prêt, assorti d’une subvention de 400 000 euros, à l’Office national des Aéroports (ONDA). Cette contribution financière entre dans le cadre du renforcement de la sécurité aérienne, de la sûreté des aéroports, ainsi que des mesures d’efficacité énergétique.

Selon Mihoub Mezouaghi, Directeur de l’AFD au Maroc, le financement servira « à accompagner l’ONDA dans sa mission de veiller à assurer un transport aérien efficace, durable et sûr, stratégique pour le développement économique et social du Maroc et de la région », rapporte agenceecofin.com.

Dans sa stratégie 2017-2022, pour le Maroc, l’AFD poursuit trois grands objectifs opérationnels. Il s’agit de valoriser et de protéger le capital humain, de contribuer à l’attractivité du territoire, de la cohésion sociale et de la réduction des disparités spatiales, et, enfin, d’appuyer les transitions énergétiques et écologiques, puis l’adaptation aux changements climatiques.

En termes d’engagements de l’AFD au Maroc, les prévisions tournent autour de 350 à 400 millions d’euros, par an, en moyenne, sur quatre ans.

En 1992 où l’AFD a démarré ses activités au Maroc, un niveau d’engagements bruts cumulés, de plus de 5,7 milliards d’euros, a été atteint. Ceci fait du Royaume le premier bénéficiaire des financements de l’AFD, dans le monde.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact