Recherche

Al Hoceima : 50 millions de dirhams pour l’eau potable

© Copyright : DR

20 juillet 2019 - 07h00 - Société

L’Agence française de Développement (AFD) vient d’accorder un prêt de 50 millions d’euros à l’Office national de l’Electricité et de l’eau (ONEE). Ce deuxième prêt vise à financer un projet de réseau d’eau potable dans les provinces du nord du Maroc.

L’Agence française de Développement appuie le Gouvernement marocain dans ses efforts pour améliorer et pour sécuriser l’accès à l’eau potable de qualité à ses citoyens, notamment, aux populations des provinces d’Al Hocéima, de Driouch, de Nador et de Taounate. A cet effet, l’AFD avait accordé un crédit global de 101 millions d’euros. Le nouvel accord, de 50 millions, signé le mercredi 17 juillet 2019, à Rabat, complète un précédent, signé en décembre 2018.

Pour l’AFD, ce "projet contribuera à la réduction des inégalités d’accès aux services publics tout en renforçant la résilience du territoire face aux changements climatiques". D’autres ressources sont prévues pour prendre en compte les barrages de Bouhouda et d’Asfalou (province de Taounate). Ceci permettra de faire face au tarissement accru des ressources souterraines et à la réduction importante des précipitations, au cours des prochaines décennies"..

D’ici 2030, ce projet contribuera à la fourniture de l’eau potable et à l’assainissement, toute chose qui devra produire durablement un impact sur le secteur sanitaire et sur le développement économique et social de la zone, fait savoir Mihoub Mezouaghi, Directeur de l’AFD au Maroc.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact