Un Franco-algérien suscite la réaction de Macron et agace les Marocains

25 janvier 2021 - 14h40 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Morad Attik, chef d’entreprise franco-algérien a, à travers un message, suscité une réaction positive de la part du président de la République française, Emmanuel Macron, mais a, par la même occasion, provoqué la colère des Marocains.

« Quand ta mère vient te rendre visite dans tes bureaux pour la première fois en 5 ans… C’est mieux que de passer à France 2, TF1 et de signer 10 partenariats avec des boîtes du CAC40. (…) Tu lui fais visiter tes quatre bureaux, tu lui présentes ton équipe de 10 salariés avec plus de fierté que si c’était M. le président Emmanuel Macron en personne (désolé M. le président). Elle te regarde émue et elle te sort ’je suis fière de vous, toi et ton frère’… Ça vaut 5 levées de fonds », a écrit M. Attik, directeur général d’Evolukid, une plateforme d’apprentissage de la programmation, la robotique et l’électronique basée dans la région parisienne.

« Je suis français d’origine algérienne et très reconnaissant pour tout ce que la France a pu m’apporter comme je l’ai clamé dans un reportage sur France 2, et je suis très fier de mes origines algériennes », a-t-il ajouté. L’entrepreneur a tagué le chef de l’État français sur LinkedIn. Celui-ci a réagi à la publication : « Après avoir vu votre message, je peux vous dire que la fierté de votre mère est partagée. Bravo à vous et à vos équipes ».

Le commentaire de M. Macron a visiblement ému M. Attik. « Je suis extrêmement touché par votre message monsieur le président Emmanuel Macron et je serai honoré de vous rencontrer pour vous présenter nos parcours », a-t-il répondu, avant de faire une publication polémique. « Nos frères marocains embrassent la main de leurs parents. Chez nous, on embrasse [sic] la tête », a affirmé le Franco-algérien. Il illustre sa publication avec photo de lui en train d’embrasser la tête de sa mère. De quoi hérisser certains Marocains.

« Même au Maroc, on embrasse la tête », a commenté un internaute marocain. « Tu as presque réussi…selon toi !… mais les Marocains restent dans ton sang et imagination…", a réagi un autre internaute. L’entrepreneur franco-algérien dont les beaux-parents sont marocains a alors tenté de couper court à la polémique : « Je n’ai très sincèrement pas voulu créer la moindre division, bien au contraire, j’aime tellement le peuple marocain que j’ai sciemment cité cela en exemple. De plus je trouve l’acte en lui-même magnifique, quel meilleur acte de respect que d’embrasser la main, ou même les pieds de ses parents ».

Sujets associés : France - Emmanuel Macron

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Des soucis avec la justice pour Brahim Bouhlel, Hedi Bouchenafa et Zbarbooking

En compagnie du snapchatteur franco-marocain Zbarbooking et du Franco-algérien Hedi Bouchenafa, l’acteur algérien Brahim Bouhlel a diffusé une vidéo dans laquelle il insulte les...

Les autorités algériennes obligent les imams à critiquer le Maroc dans les mosquées

Sur instructions du gouvernement algérien, les imams des moquées ont été invités à unifier leur prêche de ce vendredi sur les dernières actualités du dossier du Sahara. Objectif :...

Des hackers marocains ont-ils piraté des sites gouvernementaux algériens ?

Des hackers marocains seraient à l’origine du piratage de plusieurs sites algériens dont ceux appartenant au gouvernement.

Nous vous recommandons

France

Le coup franc de Hakimi apprécié à l’Inter Milan

Depuis mardi soir, les réactions viennent de partout pour féliciter Achraf Hakimi pour la performance dont il a fait preuve en qualifiant son équipe pour les quarts de finale. Même l’Inter Milan, l’ancien club du Lion de l’Atlas, a salué le talent du...

Il y a 100 ans, la France et la Grande-Bretagne partageaient le Moyen-Orient

Le partage du Moyen-Orient entre la France et la Grande-Bretagne remonte à 100 ans. Retour sur un diktat dont les conséquences sont dévastatrices.

France : un Marocain interpellé pour possession de sabre « décoratif », menacé d’expulsion

Un Marocain de 41 ans a été interpellé la semaine dernière à Ajaccio en Corse-du-Sud, pour possession d’un sabre « décoratif » trouvé dans sa voiture. Depuis, il est menacé d’expulsion du terroriste français.

Des stars d’Hollywood bientôt au Maroc pour le tournage de « Dirty Angels »

Des stars d’Hollywood comme l’actrice française Eva Green se rendront bientôt au Maroc pour le tournage du film d’action « Dirty Angels ».

La ville de Valence annule la vente d’un terrain pour une école musulmane

Le conseil municipal de Valence est revenu, lundi, sur sa décision concernant la vente de terrain pour la construction d’une école musulmane. L’opération a été finalement annulée pour des motifs d’urbanisation. L’association Valeurs et Réussite, initiatrice...

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron comparé à un nazi, réactions indignées du quai d’Orsay

La ministre pakistanaise des droits de l’Homme, Shireen Mazari a affirmé, samedi, que le président français Emmanuel Macron "inflige aux musulmans ce que les nazis infligeaient aux Juifs". Des propos condamnés par le ministère français des Affaires...

Emmanuel Macron attendu au Maroc fin octobre

Le président français Emmanuel Macron a annoncé qu’il effectuera une visite au Maroc fin octobre, après son déplacement en Algérie le 25 août.

Un Franco-algérien suscite la réaction de Macron et agace les Marocains

Morad Attik, chef d’entreprise franco-algérien a, à travers un message, suscité une réaction positive de la part du président de la République française, Emmanuel Macron, mais a, par la même occasion, provoqué la colère des...

France : Eric Zemmour échange avec Emmanuel Macron sur l’immigration

Dans son livre à paraître ce mois de septembre, Eric Zemmour a révélé un échange téléphonique avec Emmanuel Macron, survenu en mai 2020. Entre autres sujets évoqués : l’immigration.

Macron remercié pour son beau geste envers une petite marocaine atteinte d’autisme

La Maison des Familles de Grenoble remercie le président Emmanuel Macron qui «  a donné un moment de grâce  » à Nihal, une petite marocaine de 9 ans atteinte d’autisme, lors de sa visite à la plateforme de repérage de l’autisme du Centre hospitalier...