L’appel à l’aide de Gad Elmaleh

10 septembre 2023 - 12h00 - France - Ecrit par : P. A

L’humoriste marocain Gad Elmaleh, très affecté par le drame qui a frappé le Maroc dans la nuit de vendredi à samedi, a lancé un appel à la solidarité pour venir en aide aux familles des victimes.

Un séisme de magnitude 6.8 a secoué une partie du Maroc dans la nuit de vendredi à samedi, faisant plus d’un millier de morts et des centaines de blessés. Gad Elmaleh, originaire de Casablanca, a exprimé sa tristesse au lendemain du drame. « Ce qui m’a bouleversé ce matin au réveil, c’est l’état de choc dans lequel sont toutes les personnes à qui j’ai parlé, ma famille, mes amis, d’autres encore […] On n’est pas prêts à vivre ça, c’est un film d’horreur », a-t-il confié samedi au journal Le Parisien.

L’humoriste marocain a lancé un appel à la solidarité. « On va tous être solidaires. Il faut reconstruire, et se reconstruire. Ce sont des dégâts colossaux, inimaginables. J’appelle à la solidarité. Chaque don est important. Il faut vraiment qu’on se mobilise, faciliter l’accès aux routes, aux zones détruites, et les gouvernements malgré leur générosité ne pourront pas tout faire ». L’homme de 56 ans et père de deux enfants estime que « chaque centime compte ».

À lire : Séisme : Gad Elmaleh, Jamel Debbouze… solidaires avec le Maroc

« Moi, je pleure parce que je suis Marocain, mais l’élan des Français me bouleverse. C’est une tragédie humaine, universelle, il n’y a ni religion ni nationalité. On se donne la main, on est frères en humanité », a déclaré Gad, ému. L’humoriste a annoncé qu’il se rendrait prochainement au Maroc, « auprès de ceux qui ont été choqués et éprouvés ». « J’ai envie […] de m’asseoir à côté d’eux, comme on réconforte quelqu’un dans le deuil, de tendre la main physiquement à une personne qui est dans la détresse, c’est mon devoir », a-t-il ajouté.

Quelques heures plus tôt, Gad lançait le même appel sur BFMTV. « Il faut qu’on aide ces personnes qui sont en vie à reprendre la vie. C’est là que cet élan de solidarité a du sens et c’est pour ça que je prends la parole, pour motiver et fédérer autour de cet appel aux dons ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Gad Elmaleh - Tremblement de terre - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Séisme : Gad Elmaleh, Jamel Debbouze… solidaires avec le Maroc

Plusieurs personnalités françaises, proches du Maroc, ont exprimé leur solidarité suite au violent séisme qui a secoué une partie du royaume dans la nuit de vendredi à samedi.

Jamel Debbouze s’emporte contre un journaliste de BFM TV (vidéo)

Jamel Debbouze n’a pas apprécié l’intervention d’Alain Marschall qui a semblé insinuer que le Maroc n’a pas besoin de l’aide internationale et qu’il « arrive à se débrouiller »...

Tremblement de terre au Maroc : le roi Mohammed VI mobilise l’armée

Suite au séisme dévastateur qui a frappé la région d’Al Haouz, les Forces Armées Royales (FAR) ont été déployées « d’urgence la nuit du 9 septembre 2023 » selon les « Hautes...

Le Maroc touché par un gros tremblement de terre

Une secousse sismique d’une magnitude de 7 sur l’échelle de Richter a été ressentie dans diverses régions du Maroc vendredi soir.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’État «  adopte  » les enfants devenus orphelins après le séisme

Le Maroc va procéder au recensement de tous les enfants devenus orphelins après le séisme du 8 septembre et leur accorder le statut de « pupille de la nation ».

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

L’architecture traditionnelle face au béton : Quel avenir pour le Maroc post-séisme ?

Le tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc a fait environ 3 000 morts et 5 600 blessés et endommagé quelque 60 000 habitations dans près de 3 000 villages dans le Haut-Atlas et ses environs. Un mois après, comment reconstruire les...

Séisme au Maroc : Maes a tenu sa promesse

Le rappeur Maes a tenu sa parole de venir en aide aux victimes du puissant et dévastateur tremblement de terre survenu au Maroc le 8 septembre.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Séisme au Maroc : le Roi Mohammed VI passe à l’action

Le Roi Mohammed VIa présidé ce 14 septembre une réunion stratégique au Palais Royal de Rabat, focalisée sur l’activation d’un plan d’urgence relatif au récent séisme d’Al Haouz.

Maroc : une «  reconstruction rapide  » avec «  tous les moyens  »

Le chef du gouvernement marocain Aziz Akhannouch a déclaré que le royaume « utilisera tous ses moyens » dans la phase de « reconstruction rapide » des dégâts causés par le violent et meurtrier séisme qui a frappé la province d’Al Haouz dans la nuit du...

Gad Elmaleh : « J’ai failli tout arrêter »

La vie n’a pas toujours été rose pour Gad Elmaleh, même s’il garde toujours le sourire et n’a jamais perdu sa joie de vivre. L’humoriste marocain raconte une période sombre de sa carrière où il a failli tout arrêter.

Le Maroc face au défi de l’eau et de l’hygiène après le séisme

L’eau et l’hygiène dans les campements, où vivent désormais sous des tentes les sinistrés du séisme dévastateur du 8 septembre au Maroc, constituent un enjeu majeur pour les autorités du royaume.

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».