Maroc : le gouvernement veut augmenter le salaire de 20 000 fonctionnaires

12 novembre 2021 - 08h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les fonctionnaires promus au cours des dernières années mais dont le salaire n’a pas été revalorisé, verront leur situation réglée dans les tout prochains mois.

Il s’agit selon le ministre délégué au budget Faouzi Lakjaâ, de près de 20 000 fonctionnaires qui pourront bénéficier d’une augmentation de salaire, rapporte Al Akhbar, selon lequel une enveloppe budgétaire de 8 milliards de dirhams a été prévue dans le cadre du projet de Loi de finances de 2022.

Le journal rappelle que c’est l’ancien chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani qui avait gelé à travers une note prise en mars 2020, toutes les promotions, l’avancement ainsi que le recrutement dans tous les secteurs de la fonction publique.

A lire : Plus de la moitié des fonctionnaires sont des enseignants au Maroc

Cette mesure qualifiée d’urgente prise au lendemain de l’instauration de l’état d’urgence sanitaire, avait pour objectif de réduire les dépenses publiques pour pouvoir faire face à la crise sanitaire, précise le quotidien.

Elle devait également soulager le budget de l’État et permettre en même temps au gouvernement d’orienter les fonds disponibles pour faire face aux imprévus et aux défis que présentait la crise sanitaire.

Sujets associés : Aziz Akhannouch - Saâdeddine El Othmani - Ministère de l’Economie et des Finances

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Plus de la moitié des fonctionnaires sont des enseignants au Maroc

La fonction publique compte 436 000 enseignants, soit 55 % des fonctionnaires de l’État, a indiqué mardi le président de la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales de...

Fonction publique : voici le salaire moyen au Maroc en 2021

Le salaire moyen dans la fonction publique au Maroc a connu une hausse de 15,71 % lors de la dernière décennie, selon le ministère de l’Économie et des...

Le salaire minimum augmentera au Maroc, mais dans quelle proprotion ?

Le gouvernement se réunira, jeudi, lors d’un conseil au cours duquel seront examinés sept projets de décrets dont celui relatif à la fixation du montant du Salaire minimum légal...

Aïd Al-Adha : bonne nouvelle pour les fonctionnaires marocains

À l’approche de la célébration de l’Aïd Al-Adha, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a décidé de régler, vendredi prochain, les traitements et salaires des fonctionnaires et agents de...

Nous vous recommandons

Aziz Akhannouch

Aziz Akhannouch a perdu 200 millions de dollars en 7 mois

La crise touche également les milliardaires. Le Chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, l’une des plus grandes fortunes du pays, a perdu quelque 200 millions de dollars en 7 mois.

Affaire Brahim Ghali : Akhannouch invite l’Espagne au respect des relations de coopération avec le Maroc

La tension ne faiblit pas entre le Maroc et l’Espagne suite à l’accueil de Brahim Ghali, chef du front Polisario. La dernière réaction est celle du président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch qui a indiqué dans une interview...

La France souhaite « un partenariat d’exception avec le Maroc »

Le Quai d’Orsay a annoncé ce vendredi, par la voix de son porte-parole adjoint, que la France réaffirme son « attachement à poursuivre l’approfondissement du partenariat d’exception avec le Maroc dans tous les domaines...

Aziz Akhannouch à pied d’oeuvre pour former son gouvernement

Le nouveau chef du gouvernement, Aziz Akhannouch s’active pour la formation de la nouvelle équipe dirigeante. Il va rencontrer les secrétaires généraux des partis politiques dès la semaine prochaine.

Futur gouvernement : le PAM donne son accord au RNI

Les membres du Parti Authenticité et Modernité (PAM) ont confirmé leur volonté de participer à la majorité gouvernementale.

Saâdeddine El Othmani

Benkirane s’était opposé à la nomination de Mohamed Amekraz

Abdelillah Benkirane, secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), affirme s’être opposé à la nomination de Mohamed Amekraz, un des membres de la direction de son parti, à un poste ministériel dans le gouvernement de Saâdeddine El...

Les Marocains bloqués en France vont regagner le Maroc

Quelque 1 400 Marocains ont pu regagner le royaume depuis le début de l’opération de rapatriement. Après l’Algérie et l’Espagne, le gouvernement va se concentrer sur la France.

Elections au Maroc : les partis politiques dans une course aux millions

À quelques mois des élections législatives, les partis politiques font pression sur le gouvernement de Saâdeddine El Othmani pour obtenir les subventions étatiques. La manne financière tourne autour de 350 millions...

Voici combien vont toucher les ministres du gouvernement El Othmani

Saâdeddine El Othmani, chef du gouvernement sortant, les ministres et les secrétaires d’État percevront une indemnité de départ mais aussi une pension de retraite.

Le Maroc fait un pas vers la légalisation du cannabis

Sous la présidence de Saâdeddine El Othmani, un projet « portant usage légal du cannabis » va être examiné, jeudi 25 février, en conseil du gouvernement. Un pas de plus vers la légalisation du cannabis au...

Ministère de l’Economie et des Finances

Maroc : des centaines de résidences de luxe menacées de destruction

Au Maroc, les infractions au Code de l’urbanisme sont monnaies courantes. À Benslimane dans la cité balnéaire de Mansouria et à Bouznika, des domaines publics ont été illégalement exploités, abritant aujourd’hui des centaines de résidences de...

Maroc : bientôt l’instauration de l’impôt unique des forfaitaires

Le gouvernement marocain a remis sur le tapis l’impôt unique des forfaitaires. Une Contribution professionnelle unique (CPU) sera ainsi mise en place en 2021.

Agriculture : le Maroc compte investir 4,5 MMDH en soutien aux investissements privés en 2021

Le Maroc à travers son Fonds de développement agricole (FDA), va appuyer son secteur agricole, en y injectant quelque 4,5 milliards de dirhams au titre de 2021. C’est du moins ce qu’a indiqué le ministère de l’Agriculture qui précise que cette enveloppe a...

Maroc : la Caisse de compensation a coûté moins cher

La charge globale de compensation au titre des subventions à la consommation s’est élevée à 5,6 milliards de dirhams (MMDH) au cours des cinq premiers mois de 2020, selon le dernier bulletin d’information de la Caisse de compensation. Un an auparavant, il...

Les recettes touristiques en nette progression grâce aux MRE

Après une période difficile due à la crise sanitaire, le tourisme marocain se remet progressivement. En 2021, les recettes ont nettement augmenté, mais restent toutefois loin derrière les performances d’avant...