Fonction publique : voici le salaire moyen au Maroc en 2021

28 octobre 2021 - 20h00 - Ecrit par : A.T

Le salaire moyen dans la fonction publique au Maroc a connu une hausse de 15,71 % lors de la dernière décennie, selon le ministère de l’Économie et des finances.

Ce salaire est passé de 7150 DH à 8237 DH, soit une augmentation annuelle moyenne de 2,15 %, malgré la crise sanitaire et économique, a révélé le rapport sur les ressources humaines annexe au projet de loi de finances (PLF) au titre de l’exercice 2022.

Ceci est dû notamment à la revalorisation des salaires du personnel de l’État décidée dans le cadre de la deuxième tranche des augmentations prévues dans l’accord du dialogue social conclu le 25 avril 2019 entre le gouvernement et les partenaires économiques et sociaux, indique la même source.

A lire :Maroc : les salaires contribuent aux inégalités sociales

Ce rapport a fait également état d’une augmentation du salaire net moyen au sein du département de la Justice, lequel s’est élevé à 12 145 DH contre 9482, 9279, 8330 et 6487 DH constatés respectivement au niveau des ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, de la Santé, de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, ainsi que de l’Intérieur.

Par ailleurs, le salaire minimum dans la fonction publique, a connu aussi une hausse graduelle durant la même période, passant de 2 800 DH en 2011 à 3 000 en 2014 pour atteindre 3 362 DH en 2021.

Tags : Ministère de l’Economie et des Finances - Loi de finances (PLF 2022 Maroc)

Aller plus loin

Maroc : les salaires contribuent aux inégalités sociales

Les salaires et les revenus agricoles sont les principales sources de revenus des ménages dans le royaume. Mais la différence salariale participe aux inégalités de revenu général...

Maroc : tenue correcte exigée dans l’administration publique

Les fonctionnaires marocains sont désormais invités à soigner leur tenue vestimentaire sur leur lieu de travail. Les costumes complets avec cravate ou une djellaba...

Maroc : un syndicat exige 1000 DH de plus pour les fonctionnaires

Le Syndicat de l’Union marocaine du travail (UMT) a adressé une note au gouvernement demandant, entre autres, une augmentation de 1000 DH sur le salaire des fonctionnaires et...

Voici le salaire moyen des ménages marocains en 2019

En 2019, la rémunération annuelle de chaque ménage au Maroc était de 91 933 dirhams, soit 7661 dirhams par mois. Ce revenu diffère d’un ménage urbain à un ménage...

Nous vous recommandons

Maroc : de nouveaux radars automatiques opérationnels sur les routes

Les radars « nouvelle génération » annoncés par le ministère des Transports sont déjà opérationnels dans de nombreuses villes marocaines, prêts à verbaliser une panoplie d’infractions.

Des hackers iraniens ciblent le Maroc

Des hackers affiliés à l’Iran seraient liés à une série d’attaques ciblées visant des fournisseurs d’accès Internet (FAI) et des opérateurs de télécommunications au Maroc, en Tunisie, en Arabie saoudite et en...

Les MRE jouent une rôle crucial dans la réduction de la pauvreté au Maroc

Les Marocains du monde ont toujours gardé un lien fort avec leur pays d’origine. À travers les transferts, les investissements et les visites touristiques, en particulier ceux résidant en Europe, ils jouent un rôle crucial dans la réduction de la...

Le Maroc prolonge l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 28 février 2022

Réuni ce jeudi 27 janvier à Rabat, le gouvernement a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 28 février, après examen d’un projet de décret présenté par le ministre de...

Le Maroc a trouvé « l’excuse parfaite » pour fermer ses frontières avec l’Espagne

Le président de la Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE), Enrique Alcoba, estime que la pandémie « a été l’excuse parfaite » pour le Maroc pour atteindre son objectif d’« étouffer économiquement Ceuta et Melilla...

Vers la liquidation des filiales marocaines du groupe Fram ?

Après sept ans de gestion du cas marocain, le groupe Fram risque de liquider ses filiales marocaines. Une réunion est prévue en ce sens à la fin du mois de juin à Toulouse.

L’Europe a « calmé les ardeurs du Maroc »

Le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas, a indiqué que la crise migratoire de Ceuta est une « attaque du Maroc contre la frontière extérieure de l’Union européenne. Une attaque organisée, préméditée et hybride » dont les...

Violents affrontements entre Subsahariens et Maghrébins à Ceuta (vidéo)

Les Marocains du Centre de séjour temporaire des migrants de Ceuta (CETI) ont dénoncé les violents affrontements enregistrés mercredi entre différents groupes de migrants subsahariens et Algériens.

Maroc : le fisc aux trousses des agriculteurs

Le gouvernement a décidé de traquer les agriculteurs qui ne paient leurs taxes, afin de lutter contre les évasions fiscales dans le secteur agricole.

Le Maroc se prépare pour recevoir sa commande de F-16 Block 72

Le Maroc envisagerait de mener certains travaux sur deux de ses grandes bases aériennes afin qu’elles soient capables d’accueillir les F-16 Block 72, dont la commande a été lancée, il y a deux ans.