Fonction publique : voici le salaire moyen au Maroc en 2021

28 octobre 2021 - 20h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le salaire moyen dans la fonction publique au Maroc a connu une hausse de 15,71 % lors de la dernière décennie, selon le ministère de l’Économie et des finances.

Ce salaire est passé de 7150 DH à 8237 DH, soit une augmentation annuelle moyenne de 2,15 %, malgré la crise sanitaire et économique, a révélé le rapport sur les ressources humaines annexe au projet de loi de finances (PLF) au titre de l’exercice 2022.

Ceci est dû notamment à la revalorisation des salaires du personnel de l’État décidée dans le cadre de la deuxième tranche des augmentations prévues dans l’accord du dialogue social conclu le 25 avril 2019 entre le gouvernement et les partenaires économiques et sociaux, indique la même source.

A lire :Maroc : les salaires contribuent aux inégalités sociales

Ce rapport a fait également état d’une augmentation du salaire net moyen au sein du département de la Justice, lequel s’est élevé à 12 145 DH contre 9482, 9279, 8330 et 6487 DH constatés respectivement au niveau des ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, de la Santé, de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, ainsi que de l’Intérieur.

Par ailleurs, le salaire minimum dans la fonction publique, a connu aussi une hausse graduelle durant la même période, passant de 2 800 DH en 2011 à 3 000 en 2014 pour atteindre 3 362 DH en 2021.

Sujets associés : Ministère de l’Economie et des Finances - Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : un syndicat exige 1000 DH de plus pour les fonctionnaires

Le Syndicat de l’Union marocaine du travail (UMT) a adressé une note au gouvernement demandant, entre autres, une augmentation de 1000 DH sur le salaire des fonctionnaires et...

Maroc : les salaires contribuent aux inégalités sociales

Les salaires et les revenus agricoles sont les principales sources de revenus des ménages dans le royaume. Mais la différence salariale participe aux inégalités de revenu général...

Voici le salaire moyen des ménages marocains en 2019

En 2019, la rémunération annuelle de chaque ménage au Maroc était de 91 933 dirhams, soit 7661 dirhams par mois. Ce revenu diffère d’un ménage urbain à un ménage...

Maroc : voici les salaires des ministres

Le chef du gouvernement va percevoir un salaire de base de 32 000 DH auquel s’ajoutent une indemnité de représentation de 18 000 DH, une indemnité de logement de 15 000 DH et des...

Nous vous recommandons

Ministère de l’Economie et des Finances

Maroc : le départ à la retraite à 65 ans

À l’instar de nombreux pays, le Maroc exprime la nécessité de reporter l’âge de départ en retraite pour rétablir l’équilibre financier des régimes. Le gouvernement souhaite procéder à un relèvement de l’âge...

Loi de Finances 2020 : un déficit budgétaire abyssal

Un important solde budgétaire négatif de 41,3 milliards de dirhams (MMDH) est constaté après l’exécution de la loi de finances (LF) à fin septembre 2020, fait savoir le ministère de l’Économie, des finances et de la Réforme de...

Maroc : record de transactions par cartes bancaires, les MRE en tête

La monétique marocaine se rétablit peu à peu au premier semestre de cette année. Le nombre de transactions par cartes bancaires marocaines et étrangères auprès des sites marchands et e-marchands affiliés au Centre Monétaire Interbancaire (CMI) a atteint 9,4...

Fonds covid-19 : voici le point des recettes et dépenses

32 milliards de dirhams ont été récoltés à la date du 24 avril par le Fonds covid-19, selon le ministre de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun.

Liste grise de l’Union Européenne : de bonnes perspectives pour le Maroc

Difficile d’affirmer si le Maroc sortira de la liste grise de l’Union Européenne. Il reste à passer l’étape de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en juillet pour être fixé. L’UE a validé les réformes fiscales du royaume...

Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Aéroports marocains : 15 millions de passagers attendus en 2022

Environ 15 millions de voyageurs vont fouler le sol marocain en 2022, selon les prévisions communiquées par l’Office National Des Aéroports (ONDA). Ceci grâce à un début de relance du secteur aérien, impulsée par les...

Comment le Maroc entend insuffler une nouvelle dynamique au secteur de l’habitat

Le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville a pris de nouvelles mesures consignées dans la loi de finances rectificative 2020 pour soutenir la relance du secteur de l’habitat. Ce secteur...

Le Maroc augmente ses dépenses militaires

La course à l’armement se poursuit entre Alger et Rabat. Face à l’Algérie qui a récemment décidé de doubler son budget militaire, le Maroc prévoit d’augmenter de 3,6 % ses dépenses consacrées à la défense et à l’armement en...

Maroc : une contribution sociale de solidarité pour soutenir les plus pauvres

Le gouvernement envisage de réinstaurer en 2023, l’impôt de solidarité sur les bénéfices, pour assurer un meilleur financement du chantier de généralisation de la protection sociale.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.