Pour empêcher le départ des médecins, le Maroc augmente leurs salaires

11 novembre 2021 - 14h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Dans son programme au titre de l’année 2022, le gouvernement a entrepris de revoir les conditions de vie et de travail des médecins marocains exerçant dans le public, notamment en ce qui concerne les salaires. Une proposition a été introduite au parlement à cet effet.

Il s’agit spécialement pour Khaled Ait Taleb de mettre sur pied un système de salaires, d’indemnités et d’incitations matérielles pour tous les professionnels de la santé avec un salaire fixe et un autre salaire variable en fonction des services rendus et des déplacements.

Au parlement, le ministre a expliqué son projet, assurant qu’il vise à adopter des normes unifiées de gestion des ressources humaines, et à mettre en place une complémentarité entre les secteurs public et privé, ajoutant que « lorsqu’on parle de la fonction publique sanitaire, cela inclut toutes les composantes du système de santé ».

A lire : Une hausse des salaires pour freiner le départ des médecins marocains à l’étranger

Faisant une comparaison historique des salaires, Ait Taleb a souligné qu’en 1970, le médecin marocain occupait la troisième place dans l’échelle sociale. « Aujourd’hui, il est passé à la 25ᵉ place, et si cette réforme n’est pas mise en œuvre, il reculera encore plus » a-t-il déclaré.

À terme, la réforme impulsée permettra de mettre en place des regroupements régionaux au niveau des hôpitaux universitaires, a-t-il indiqué, précisant qu’elle découlera, en premier lieu, des programmes médicaux régionaux et de la nécessité d’offrir des services répondant aux attentes des habitants de chaque région.

Sujets associés : Santé - Ministère de la Santé - Loi de finances (PLF 2023 Maroc) - Khalid Aït Taleb

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Augmentations de salaires au Maroc : deux milliards de dirhams en jeu

​Les négociations entre le gouvernement et les syndicats sur les augmentations de salaires et la révision du régime de l’impôt sur le revenu (IR) trébuchent encore. Entre la demande...

Maroc : le gouvernement promet jusqu’à 100 000 dh par mois pour les médecins

Dans le PLF 2022, le gouvernement a alloué un budget de 23,5 MMDH au ministère de la Santé et de la protection sociale, incluant la revalorisation de l’exercice du métier de...

Le Maroc acte le recrutement de médecins étrangers

Le gouvernement a prévu dans son programme, des dispositions légales pour palier à la pénurie de médecins observée au Maroc. En 2022, les médecins étrangers pourront exercer le...

Médecins étrangers : quels pays ciblés par le Maroc ?

Le Maroc va prochainement accueillir sur son sol les premiers médecins étrangers. Le cadre légal existe déjà avec l’adoption d’une nouvelle loi relative à l’exercice de la médecine,...

Nous vous recommandons

Santé

Des MRE organisent une journée foire à Villeneuve-sur-Lot

Une journée foire a été initiée, dimanche 9 août par l’Association des Marocains Villeneuve-sur-Lot. Elle s’est déroulée dans le respect des mesures préventives pour contrer la propagation du coronavirus.

Le Maroc en état de veille face l’apparition de nouveaux variants du Coronavirus

Surveillant de près l’évolution des nouveaux variants brésilien, sud africain et indien du coronavirus annoncés comme plus ravageurs et rapides, les chercheurs de la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat appellent les Marocains à redoubler de...

Grâce aux technologies numériques, le Maroc a mieux géré la pandémie (Rapport)

Grâce aux technologies numériques, le Maroc a su mieux gérer la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19. C’est ce que révèle une enquête réalisée par le cabinet Oxford Business Group (OBG).

«  Flakka  », la «  drogue des zombies  » au Maroc, déjà une victime

«  Flakka  », « la drogue des zombies » ou « drogue qui rend fou », principalement produite en Chine semble désormais présente au Maroc. Une première victime déjà enregistrée.

Covid-19 au Maroc : le bilan de ce mercredi à 18h

Les nouveaux chiffres de contamination au coronavirus ont été dévoilés il y a quelques minutes par le ministère de la Santé. Depuis hier 103 cas ont été enregistrés au Maroc, portant le total depuis le début de l’épidémie à 12...

Ministère de la Santé

Covid-19 Maroc : un foyer épidémiologique fait l’objet d’une enquête

Un foyer épidémiologique du coronavirus a été découvert, vendredi dernier des unités dédiées à l’emballage des fruits rouges à Lalla Mimouna, dans la province de Kénitra. Une enquête a été ouverte.

Maroc : le bilan du coronavirus s’alourdit avec 791 cas testés positifs

Le ministère de la Santé a annoncé trente nouveaux cas de contamination au covid-19. Ce qui porte désormais le bilan à 791 cas confirmés positifs.

Covid-19 : un million de doses du vaccin chinois livrées au Maroc

Les conditions sont en train d’être réunies pour le démarrage effectif de la campagne de vaccination prévue pour le mois de décembre. Le laboratoire chinois Sinopharm vient de livrer au Maroc une partie des doses du vaccin anti-Covid-19 qui seront...

Covid-19 : l’immunité collective est une utopie

En démarrant la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19 en janvier dernier, le Maroc espérait atteindre avant septembre l’immunité collective pour le retour à une vie normale. Mais pour Jaâfar Heikel, spécialiste en maladies infectieuses et...

Coronavirus au Maroc : 258 nouvelles guérisons et 9 régions touchées, ce vendredi

258 nouvelles guérisons ont été enregistrées depuis hier au Maroc, portant le total à 11 705 depuis mars dernier. À ce jour, un peu plus de 77 % des cas de covid-19 en sont indemnes.

Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Loi de finances 2023 : Akhannouch demande aux ministres de réduire les dépenses

Le chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, a demandé aux ministres de réduire les dépenses de fonctionnement de leurs départements et de faire des économies sur leurs déplacements (en avion et voitures de...

Maroc : les prix des cigarettes augmentent, voici le détail (liste complète)

À compter de ce samedi 1ᵉʳ janvier 2022, les prix des tabacs manufacturés au Maroc connaîtront une augmentation, selon l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII).

Maroc : les détails sur le déroulement du service militaire obligatoire

Les jeunes qui seront sélectionnés pour le service militaire obligatoire en 2022, vont bénéficier d’une formation dans plusieurs domaines, et seront préparés à affronter les défis liés au développement de la...

Maroc : Elalamy assure de la bonne santé du secteur de l’industrie

L’industrie marocaine se porte bien, malgré le contexte particulier de la crise du Covid-19. Alors que la conjoncture mondiale était plutôt morose, le plan d’accélération industrielle 2014-2020 a permis de réaliser de bonnes performances. Toutefois, un appel...

Plan de relance des entreprises : quid des mesures sociales ?

Le projet de loi de finances rectificative, dont les orientations générales ont été présentées cette semaine en conseil des ministres par le ministre des Finances, Mohamed Benchaâboun, fait la part belle aux entreprises privées et publiques durement...

Khalid Aït Taleb

Covid-19 : le Maroc espère une immunité collective en mai prochain

Avec le démarrage de la campagne nationale de vaccination anti-Covid-19 qui s’annonce, le ministre de la Santé estime que l’immunité collective contre le virus pourrait être atteinte au début du mois de mai. Khalid Ait Taleb parle en fonction d’un...

La brouille continue entre El Othmani et Aït Taleb

La tension ne retombe pas entre le chef du gouvernement marocain Saâdeddine El Othmani et le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb. Des nominations continuent de diviser les deux hauts responsables.

Respect des mesures anti-Covid-19 : le ministère de la Santé lance un nouvel appel

Le ministère de la Santé a exhorté samedi l’ensemble des Marocains au strict respect des mesures préventives et de précaution contre le Covid-19. Ce message intervient en cette veille des vacances d’été et de la fin de l’année...

Coronavirus : faut-il s’inquiéter de l’augmentation des cas à Tanger ?

La hausse des cas de coronavirus à Tanger a atteint un niveau inquiétant au point de faire croire à une mutation génétique. Une récente étude réalisée par le ministère de la Santé, prouve le contraire et confirme qu’aucune modification génétique n’est à...

Vers une vaccination anti-Covid obligatoire au Maroc ?

Le Maroc semble rendre obligatoire la vaccination contre le coronavirus. Les propos tenus par le ministre de la Santé semblent le confirmer.