Pour empêcher le départ des médecins, le Maroc augmente leurs salaires

11 novembre 2021 - 14h00 - Ecrit par : A.T

Dans son programme au titre de l’année 2022, le gouvernement a entrepris de revoir les conditions de vie et de travail des médecins marocains exerçant dans le public, notamment en ce qui concerne les salaires. Une proposition a été introduite au parlement à cet effet.

Il s’agit spécialement pour Khaled Ait Taleb de mettre sur pied un système de salaires, d’indemnités et d’incitations matérielles pour tous les professionnels de la santé avec un salaire fixe et un autre salaire variable en fonction des services rendus et des déplacements.

Au parlement, le ministre a expliqué son projet, assurant qu’il vise à adopter des normes unifiées de gestion des ressources humaines, et à mettre en place une complémentarité entre les secteurs public et privé, ajoutant que « lorsqu’on parle de la fonction publique sanitaire, cela inclut toutes les composantes du système de santé ».

A lire : Une hausse des salaires pour freiner le départ des médecins marocains à l’étranger

Faisant une comparaison historique des salaires, Ait Taleb a souligné qu’en 1970, le médecin marocain occupait la troisième place dans l’échelle sociale. « Aujourd’hui, il est passé à la 25ᵉ place, et si cette réforme n’est pas mise en œuvre, il reculera encore plus » a-t-il déclaré.

À terme, la réforme impulsée permettra de mettre en place des regroupements régionaux au niveau des hôpitaux universitaires, a-t-il indiqué, précisant qu’elle découlera, en premier lieu, des programmes médicaux régionaux et de la nécessité d’offrir des services répondant aux attentes des habitants de chaque région.

Tags : Santé - Ministère de la Santé - Loi de finances (PLF 2022 Maroc) - Khalid Aït Taleb

Aller plus loin

Maroc : le gouvernement promet jusqu’à 100 000 dh par mois pour les médecins

Dans le PLF 2022, le gouvernement a alloué un budget de 23,5 MMDH au ministère de la Santé et de la protection sociale, incluant la revalorisation de l’exercice du métier de...

Médecins étrangers : quels pays ciblés par le Maroc ?

Le Maroc va prochainement accueillir sur son sol les premiers médecins étrangers. Le cadre légal existe déjà avec l’adoption d’une nouvelle loi relative à l’exercice de la médecine,...

Le Maroc souffre d’une « pénurie aiguë » de 32 000 médecins

Face au manque de ressources humaines qualifiées dans le domaine de la Santé, le Maroc a décidé d’ouvrir ses portes à l’expertise étrangère. Plusieurs conditions sont ont été mises en...

Maroc : une nouvelle réforme sur les études de médecine

Le gouvernement marocain compte opérer une réforme des études de médecine. Désormais, la durée de la formation en médecine passera de 7 ans à 6...

Nous vous recommandons

Pas de hiloula au Maroc cette année

Le Conseil de la communauté israélite du Maroc rappelle que les rassemblements communautaires sont interdits dans le royaume en ces temps de Covid-19. Aucune hiloula n’est par conséquent autorisée. Ce rappel intervient suite à l’annulation in extremis...

La voie express Tiznit-Dakhla achevée cette année

Les travaux du tronçon Tan-Tan à Laâyoune, inclus dans la construction de la voie express Tiznit-Dakhla sont à 80 %.

Séismes dans le Nord du Maroc : faut-il craindre le big one ?

Un total de 2 139 tremblements de terre d’intensité variable, avec des épicentres autour de la mer d’Alboran, ont été enregistrés depuis début avril 2021. C’est ce que révèle l’Institut géographique national espagnol, après les plus de dix séismes détectés le...

Transavia annule des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne low cost Transavia Netherlands prévoit d’annuler de nombreux vols vers des destinations comme le Maroc cet été. À l’origine de cette décision, le manque de Personnel navigant commercial...

Polémique après le rappel par Air Algérie du passé marocain de Tlemcen

Voulant faire la promotion de la destination Tlemcen, la compagnie aérienne Air Algérie a rappelé le passé marocain de la ville. De quoi soulever de vives polémiques.

Algérie : nouvelle mise en garde de Said Chanegriha au Maroc

En crise avec le Maroc, le général de corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’État-major de l’Armée nationale populaire (ANP) avertit tous ceux qui « s’aventurent » à porter atteinte à l’intégrité territoriale de l’Algérie, à l’unité de son peuple et à sa...

Maroc : une Française retrouvée morte, son mari arrêté

Le cadavre d’une Française âgée de 89 ans a été retrouvé à son domicile mercredi à Témara. Le suspect, son époux, serait atteint d’Alzheimer. Il a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête.

Sahara : Air Algérie exclut l’Espagne de son nouveau programme de vols

La compagnie Air Algérie a exclu l’Espagne de son nouveau programme de vols internationaux qui entre en vigueur dès ce mardi 29 mars 2022. La nouvelle position de Madrid au sujet de la question du Sahara serait à l’origine de cette...

Maroc : vers une baisse considérable de l’activité immobilière après le ramadan

Au Maroc, l’activité immobilière tournera au ralenti après la célébration de l’Aïd el-fitr. C’est ce que prédit la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI).

Le fisc s’intéresse aux comptes des Marocains à l’étranger

Le Maroc veut enquêter sur les comptes bancaires et autres avoirs des Marocains à l’étranger afin de vérifier s’ils sont en règle vis-à-vis du fisc. Dans ce cadre, une vaste opération est lancée dans de nombreux...