Les futurs médecins marocains veulent quitter le pays

24 février 2022 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Au Maroc, 71,1 % des étudiants en dernière année ont l’intention de partir à l’étranger, dont 61,6 % sont des femmes. La qualité de la formation et les conditions d’exercice du métier sont remises en cause.

La fuite des cerveaux dans le secteur de la santé va s’accentuer dans les années à venir malgré les mesures prises par le gouvernement. Selon une étude, cette pénurie dont souffre le Maroc va s’aggraver si de fortes actions ne sont pas menées pour rassurer la prochaine génération de médecins.

Sur 251 étudiants en médecine ayant l’objet de l’enquête, près de 97,6 % pensent émigrer à l’étranger pour avoir une formation de qualité, 99 % optent pour la migration afin d’avoir de meilleures conditions de travail, et 97,2 % y recourent pour une qualité de vie meilleure.

A lire : Le Maroc souffre d’une « pénurie aiguë » de 32 000 médecins

Plusieurs autres justifient aussi cette envie de partir à l’étranger. Selon les chiffres, 95,2 % des étudiants sont insatisfaits de leur formation et comptent se renforcer à l’extérieur. 97 % parce qu’ils ne sont pas satisfaits des salaires des médecins. En outre, 83,6 % des étudiants préfèrent émigrer à cause de ce qu’ils perçoivent comme du mépris et de la sous-estimation de la valeur du médecin dans les médias.

S’agissant de la destination, 34 % des enquêtés ont jeté leur dévolu sur l’Allemagne. Le gouvernement doit poursuivre les réformes pour améliorer les conditions de travail, la qualité de la formation et le salaire du personnel de santé, s’ils veulent réduire le taux d’émigration parmi les étudiants en médecine, conclut l’étude.

Sujets associés : Allemagne - Fuite des cerveaux - Santé - Etude

Aller plus loin

Le départ massif à l’étranger des médecins formés au Maroc inquiète

Le départ massif des médecins vers l’étranger à la fin de leur formation inquiète les autorités marocaines. C’est le constat fait par le ministre de l’Enseignement supérieur,...

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des...

Le Maroc a un déficit de 32 000 médecins

Le Maroc a besoin d’au moins 32 000 médecins pour son système de santé. Ce déficit est un frein à la réalisation de ses ambitions en matière de protection sanitaire, selon le...

Fuite des cerveaux : le Maroc perd 600 ingénieurs par an

L’exode massif des compétences marocaines ne touche pas que le secteur sanitaire. L’ingénierie n’y échappe pas, selon une analyse faite par Hamida Benlemlih, directrice générale...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Les employés marocains de TikTok en colère

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...