Maroc : le gouvernement promet jusqu’à 100 000 dh par mois pour les médecins

30 octobre 2021 - 18h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Dans le PLF 2022, le gouvernement a alloué un budget de 23,5 MMDH au ministère de la Santé et de la protection sociale, incluant la revalorisation de l’exercice du métier de médecin.

Lors des discussions autour du PLF à la chambre des représentants, le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekjaa à donner des éléments de réponse aux problématiques économiques et sociales soulevées par les députés.

Répondant à une question sur la revalorisation du métier de médecin, le ministre a indiqué qu’« un médecin ne doit pas être un fonctionnaire ». Pour lui, la question de leur salaire est prise en compte dans la réforme globale engagée par le gouvernement. Les prévisions pour ces acteurs du système sanitaires vont même au-delà des attentes des parlementaires, qui réclament une hausse du salaire a-t-il assuré.

A lire : Une hausse des salaires pour freiner le départ des médecins marocains à l’étranger

En clair, dans la nouvelle réforme, le médecin marocain est payé à l’acte et son revenu peut aller jusqu’à 100 000 dirhams par mois. Une fois la réforme actée, les médecins verront donc leurs revenus considérablement augmenter et dépendre de leur charge de travail. Un seuil minimal sera introduit pour assurer un revenu mensuel, assure le ministre, qui rappelle toutefois qu’un médecin qui opte pour une formation de six mois à l’étranger ne sera pas payé pendant toute cette période.

Sujets associés : Investissement - Santé - Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Médecins internes et résidents sans salaire : Khalid Ait Taleb interpellé

De nombreux de médecins internes et résidents exerçant dans plusieurs établissements hospitaliers se retrouvent sans salaires et sans indemnités depuis des mois. Hassan Oumarbit,...

Maroc : le gouvernement examine le PLF 2022

Lors du Conseil de gouvernement qui a eu lieu ce samedi, les ministres ont suivi un exposé de la ministre de l’Économie et des finances sur les préparatifs du PLF 2022 et ont...

Le départ massif à l’étranger des médecins formés au Maroc inquiète

Le départ massif des médecins vers l’étranger à la fin de leur formation inquiète les autorités marocaines. C’est le constat fait par le ministre de l’Enseignement supérieur, qui...

Le Maroc souffre d’une « pénurie aiguë » de 32 000 médecins

Face au manque de ressources humaines qualifiées dans le domaine de la Santé, le Maroc a décidé d’ouvrir ses portes à l’expertise étrangère. Plusieurs conditions sont ont été mises en...

Nous vous recommandons

Investissement

Dakhla, une destination privilégiée des investisseurs

"Porte du continent africain", la région de Dakhla-Oued Eddahab est l’une des destinations les plus privilégiées du Royaume par les investisseurs.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Le Maroc va investir plus de 600 MDH dans le tourisme en 2022

En 2022, le Maroc va injecter quelque 616 millions de dirhams (hors dépenses du personnel) dans le secteur du tourisme, durement affecté par la pandémie avec des revenus en forte baisse.

Tanger Med : les ambitions d’APM Terminals pour le second terminal à conteneurs

APM Terminals ambitionne de faire du second terminal à conteneurs de Tanger Med 2 qu’il exploite, une infrastructure bien plus imposante en termes de capacité. C’est dans ce cadre que des équipements de manutention ont été commandés pour le renforcement de...

Maroc : le gouvernement promet jusqu’à 100 000 dh par mois pour les médecins

Dans le PLF 2022, le gouvernement a alloué un budget de 23,5 MMDH au ministère de la Santé et de la protection sociale, incluant la revalorisation de l’exercice du métier de médecin.

Santé

Le Maroc va bientôt réceptionner un important lot de vaccins anti-Covid-19

Le Maroc va recevoir, dans les tout prochains jours, 4,2 millions de doses de vaccin anti-Covid-19 fabriqués par la Russie, la Corée du Sud et la Chine, afin d’atteindre l’immunité collective avant l’été. Cette annonce a été faite par un responsable...

L’exode des infirmiers marocains vers le Québec continue

Entre novembre 2021 et fin mai, quelque 400 infirmiers marocains ont choisi d’immigrer au Québec, aggravant ainsi le déficit de personnel qui plombe le système de santé au Maroc.

Un enfant marocain opéré à cœur ouvert d’une malformation congénitale en Israël

Natif de Casablanca, Youssef souffre d’une malformation congénitale du cœur. Une intervention chirurgicale en Israël, plus précisément à Wolfson dans un hôpital de la ville de Kholon, dans la banlieue de Tel-Aviv, lui a permis d’être complètement guéri et...

Un don de matériel médical pour sauver des vies à Agadir

Le Maroc a réceptionné un don de matériel médical destiné à la population de Talâat, un village situé à l’Est d’Agadir. C’est le fruit d’un partenariat solidaire entre des associations basées à Montpellier.

Maroc : l’obligation du pass vaccinal fait déjà des mécontents

La décision du gouvernement de rendre obligatoire à partir de jeudi prochain le pass vaccinal ne fait pas l’unanimité au sein des Marocains. Ils sont nombreux à crier leur mécontentement sur les réseaux sociaux, accusant le gouvernement d’avoir pris une...

Loi de finances (PLF 2023 Maroc)

Maroc : voici les salaires dans la fonction publique

Le salaire mensuel net moyen dans la fonction publique a connu une augmentation de 24,38% entre 2010 et 2020, passant de 6 550 dirhams à 8 147 DH, ce qui représente une hausse annuelle moyenne de 2,21%. C’est ce qu’indique le rapport sur les ressources...

Relance de l’économie : le Maroc va protéger sa production nationale

La relance de l’économie est une équation difficile pour tous les pays durement frappés par la pandémie du Covid-19. Pour soutenir les entreprises fragilisées par cette crise sévère, le Maroc entend protéger la production de certains produits et promouvoir...

PLF/ Maroc : la loi sur le tabac mise à jour

La réglementation du tabac brut et manufacturé au Maroc a été mise à jour à travers le projet de loi 66-20. Le projet a été voté par la commission des Finances et des Secteurs productifs, jeudi 12 novembre, juste après l’adoption du projet de loi de finances...

Les avocats durcissent leur grève à Casablanca

De nombreux dossiers en instance devant le tribunal de Casablanca devront attendre encore. Les membres du Conseil de l’Ordre des avocats ont décidé de poursuivre la grève de protestation contre les nouvelles mesures fiscales du Projet de loi de finances...

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.