Recherche

Les MRE négligés dans la loi de finance 2022 ?

© Copyright : DR

30 octobre 2021 - 17h40 - Marocains du monde - Par: S.A

Le conseil de gouvernement a abordé la question des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Devant les membres de la Commission des finances de la première Chambre, Fouzi Lekjaa, ministre délégué chargé du Budget, a dévoilé la part consacrée à cette question dans le projet de loi de finances (PLF) 2022.

Vendredi, Fouzi Lekjaa a répondu aux préoccupations des députés notamment ceux de l’opposition qui ont estimé que la question de Marocains résidant à l’étranger (MRE) n’a pas été suffisamment abordée dans le cadre du PLF 2022. Aussi, ont-ils évoqué les problématiques posées par la multitude d’intervenants gérant les questions relatives aux Marocains du monde. En réponse, le ministre délégué chargé du Budget a affirmé que la note de présentation du PLF 2022 n’a pas consacré seulement 4 lignes à la question des MRE, mais plutôt 4 milliards de dirhams.

À lire : Maroc : quel est le budget du palais royal pour 2022 ?

En ce qui concerne la multitude des intervenants, il a indiqué que chaque institution joue un rôle différent dans le cadre d’une convergence des efforts et des politiques. Selon ses explications, la Fondation Mohammed V s’occupe de l’organisation et de la coordination de l’opération Marhaba. La Fondation Hassan II joue, elle, un rôle important sur le plan de l’ancrage de la culture marocaine. Le ministère délégué a pour tâche de trouver les solutions nécessaires à toutes les problématiques que peuvent rencontrer les MRE.

Mots clés: Fouzi Lekjaa , Loi de finances (PLF 2022 Maroc) , Conseil de gouvernement

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact