L’horaire GMT+1 fait encore polémique au Maroc

25 mai 2022 - 14h20 - Ecrit par : A.S

Face aux nombreuses contestations concernant l’officialisation de l’horaire GMT+1 au Maroc, le gouvernement met en avant les bénéfices environnementaux et économiques.

Depuis le 8 mai dernier, le Maroc est passé à l’horaire GMT+1, conformément au décret relatif à l’heure légale, et à l’arrêté du Chef du gouvernement. Un calendrier qui suscite encore de nombreuses réactions parmi les Marocains.

Interpellé sur le sujet au parlement, le gouvernement a tenté de justifier ce choix. Selon la ministre Déléguée auprès du Chef du Gouvernement Chargée de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, Ghita Mezzour, ce maintien est « basé sur une étude qui a montré que l’heure d’été permet d’économiser une quantité importante d’énergie. »

A lire : Les Marocains de plus en plus stressés par l’adoption du GMT +1

Sans fournir de détails, la ministre a indiqué que cette étude, qui portait sur les résultats de cinq années de mise en œuvre de l’heure d’été, a prouvé que ce calendrier réduit les émissions de dioxyde de carbone, ce qui contribue à réduire les risques environnementaux.

S’agissant des effets psychologiques de l’heure d’été et son impact négatif sur la qualité de vie des citoyens, Mezzour a déclaré que le gouvernement a pris un ensemble de mesures adaptées aux spécificités spatiales de chaque région. En exemple, elle a cité des facilités accordées aux salariés concernant le moment d’entrée au travail tandis que les directeurs des académies régionales éducation et de la formation (AREF) ont été appelés à adopter un horaire flexible pour les élèves.

Tags : Ministère de la fonction publique et de la modernisation de l’administration

Aller plus loin

Les Marocains de plus en plus stressés par l’adoption du GMT +1

Un peu plus d’un an après son adoption, les Marocains sont hantés par les effets pervers de la GMT+1.

Meknès : décès d’un élève en marge d’une manifestation contre l’horaire d’été

Un élève scolarisé au collège Ibn Rochd à Meknès est mort vendredi des suites d’un accident de la circulation, indique la Direction provinciale de l’éducation...

Le Maroc repasse à l’heure GMT+1 après l’Aïd al-Fitr

Le Maroc repassera à l’heure GMT+1 le dimanche 8 mai 2022 à 02 heures, et ce, quelques jours après la célébration de l’Aïd el-Fitr prévue le 2...

Maroc : le gouvernement maintient GMT+1

Le gouvernement compte maintenir l’horaire GMT +1 sur toute l’année, malgré la contestation populaire, notamment de la part des lycéens.

Nous vous recommandons

L’Algérie craint une guerre entre le Maroc et le Polisario

Amar Belani, envoyé spécial pour le Maghreb et le Sahara, avertit que « les risques d’escalade » entre le Maroc et le Polisario, protégé de l’Algérie « sont sérieux ». Il appelle donc le Conseil de sécurité de l’ONU à traiter la question du Sahara avec «...

L’Espagne « ne doit pas » changer sa position sur le Sahara

L’ancien ministre espagnol des Affaires étrangères pendant la Transition, et ancien délégué du gouvernement au pays basque, Marcelino Oreja, estime que l’Espagne, fidèle à ses principes et aux valeurs de l’Union européenne, ne devrait pas changer sa position...

TUI reprend ses vols vers le Maroc

La compagnie aérienne TUI a décidé de reprendre ses vols vers le Maroc et d’autres destinations cet été.

Pas d’exposition sur Bousbir, la plus grande maison close au Maroc

Alors qu’elle devait avoir lieu à la Villa des Arts de Casablanca en ce mois de décembre, l’exposition sur le quartier Bousbir, auparavant la plus grande maison close à ciel ouvert du monde, a été annulée « jusqu’à nouvel ordre » pour, dit-on, raisons...

Reprise imminente des travaux de la gare de Rabat-ville

Après trois ans d’interruption, les travaux de la gare ferroviaire de Rabat-ville devraient reprendre dans les tout prochains jours.

Maroc : les opérateurs du tourisme entre incompréhension, colère et désespoir

Au Maroc, le secteur du tourisme est toujours plombé par le manque de visibilité. Les professionnels ont du mal à comprendre les décisions du gouvernement (de fermer les frontières) qui douchent chaque fois leurs espoirs de pouvoir mener convenablement...

De nouvelles charges retenues contre l’ex-maire de Marrakech et son adjoint

La justice a alourdi les charges contre l’ex-maire de Marrakech, Mohamed Larbi Belcaid, et son adjoint, Younes Benslimane, tous deux poursuivis pour dilapidation de deniers publics, ajoutant des accusations de blanchiment d’argent aux faits qui leur...

Voici la meilleure université marocaine selon QS world Ranking

L’édition 2023 du classement QS world university Ranking des meilleures universités au monde a été publiée mercredi. Une université marocaine a réussi à se hisser à la 32e place en Afrique.

La première expédition sur la ligne maritime Tanger/Poole se précise

Une expédition de 100 frets de fruits et légumes biologiques de saison par la ligne maritime devant relier le port de Tanger Med à celui de Poole (Royaume-Uni) devrait être effective très prochainement.

Comment expliquer la forte hausse des transferts des MRE ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions dont près d’un cinquième en Espagne, ont transféré beaucoup de fonds vers le Maroc pendant la crise sanitaire. À fin octobre, ces transferts ont atteint près de 8 milliards d’euros, soit 43,3 %...