Huile d’olive : les professionnels marocains déçus par la récolte

15 octobre 2021 - 10h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les professionnels marocains de l’huile d’olive s’attendent à une récolte supérieure à celle de l’année dernière. Toutefois, la réussite de la campagne de cette année reste tributaire d’une bonne pluviométrie.

Occupant une place importante dans l’alimentation des Marocains, la récolte de l’olive débute dans quelques semaines. Une particularité cette année où les olives ont muri plus tôt en comparaison aux autres saisons, selon les professionnels, rapporte SRNT news.

Bien que la production cette année soit importante, ils estiment qu’elle ne répond pas aux attentes qui sont beaucoup plus importantes. « Nous avions prévu une hausse de production de plus de 20 % par rapport à l’année dernière, c’est-à-dire qu’on s’attendait à extraire environ 160 000 tonnes d’huile d’olive. Maintenant, on prévoit une production de seulement 100 000 à 120 000 tonnes », a expliqué Noureddine Ouazzani, responsable de l’agropole Olivier ENA Meknès.

A lire : L’huile d’olive marocaine à la conquête du marché anglais

Expliquant le mécanisme de production, le professionnel a indiqué la récolte de cette année va débuter en ce mois d’octobre, car les olives sont en véraison, période au cours de laquelle la couleur de l’olive vire du vert au violet, produisant une huile de bonne qualité du point de vue de l’arôme et du goût.

C’est également le degré de maturité idéal pour les olives de table, a-t-il précisé. Et d’ajouter que « la qualité des olives et la précocité de leur maturité dépendent beaucoup de l’irrigation ».

S’agissant des prix d’achat, le responsable fait savoir que cette année, ils devraient commencer à partir de 40 dirhams le litre contre 55 dirhams l’an dernier. Mais les coûts dépendront encore une fois des prix à l’international. Grace à sa production annuelle, le royaume rivalise avec les producteurs mondiaux, occupant la 5ᵉ place avec une récolte d’environ 140 000 tonnes.

Sujets associés : Agriculture - Huile d’olive

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Campagne oléicole : le Maroc prévoit une production en hausse de 14 %

Le Maroc s’attend à une récolte d’olives record cette saison. Celle-ci devrait augmenter de 21 % par rapport à l’année dernière.

La prochaine récolte d’olive au Maroc menacée

La prochaine récolte d’olives au Maroc est très menacée en raison de la grave sécheresse qui frappe le royaume.

Le Maroc veut mieux positionner l’huile d’olive en Méditerranée

Face à la faiblesse des exportations en huile d’olive, le Maroc s’active pour son meilleur positionnement en Méditerranée.

Le Maroc dépasse l’Espagne dans les exportations d’olives noires aux États-Unis

Le Maroc a augmenté ses exportations d’olives noires vers les États-Unis de 110 % de janvier à juillet 2021, dépassant de loin celles de l’Espagne qui ont chuté de 6 % au cours de...

Nous vous recommandons

Agriculture

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Huile d’olive : les professionnels marocains déçus par la récolte

Les professionnels marocains de l’huile d’olive s’attendent à une récolte supérieure à celle de l’année dernière. Toutefois, la réussite de la campagne de cette année reste tributaire d’une bonne pluviométrie.

Maroc : vers une baisse de la production d’olive

Selon les prévisions de la Fédération Interprofessionnelle Marocaine de l’Olive, la production d’olives au titre de la prochaine campagne, devrait être en baisse, en raison des effets du changement climatique et de la sécheresse qui sévit cette année au...

L’Ukraine en passe de devenir premier fournisseur de blé au Maroc

L’Ukraine pourrait devenir en 2021, premier fournisseur de blé au Maroc en dépassant la France qui l’est jusque-là et la Russie. C’est du moins ce qu’indiquent les données du Département américain de l’agriculture...

Pays-Bas : découverte de résidus chimiques dans des oranges marocaines

Les douanes néerlandaises ont découvert des résidus chimiques dans des oranges marocaines importées aux Pays-Bas. Il s’agit du chlorpyrifos, un produit chimique, qui agit comme poison de contact, et dont l’utilisation a été interdite en 2021 par l’agence...

Huile d’olive

L’Espagne pourrait importer plus d’huile d’olive du Maroc cette année

Le gouvernement et les producteurs espagnols craignent une pénurie de l’huile d’olive en raison de la sécheresse. Pour pallier cette situation, le pays pourrait opter pour une augmentation de ses importations du...

Le Maroc veut mieux positionner l’huile d’olive en Méditerranée

Face à la faiblesse des exportations en huile d’olive, le Maroc s’active pour son meilleur positionnement en Méditerranée.

Huile d’olive : les professionnels marocains déçus par la récolte

Les professionnels marocains de l’huile d’olive s’attendent à une récolte supérieure à celle de l’année dernière. Toutefois, la réussite de la campagne de cette année reste tributaire d’une bonne pluviométrie.

Le Maroc absent du Top 10 des meilleures huiles d’olive au monde

L’huile d’olive marocaine ne figure pas parmi les dix meilleures au monde, selon le dernier classement du Guide Evooleum des 100 meilleures huiles d’olive extra vierges au monde.

Huile d’olive au Maroc : prix élevés et fraude en vue

La sécheresse qui a durement frappé le Maroc et la hausse des prix due à la crise mondiale pourraient conduire à une augmentation de la fraude à l’huile d’olive et un renchérissement des prix.