Le Maroc veut mieux positionner l’huile d’olive en Méditerranée

17 décembre 2020 - 15h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Face à la faiblesse des exportations en huile d’olive, le Maroc s’active pour son meilleur positionnement en Méditerranée.

La question a été débattue lors d’un webinaire axé sur le thème "Culture de l’olivier : Valorisation, promotion et développement au Maroc et en Méditerranée". Il ressort de cette rencontre organisée par l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II (IAV) et l’ambassade d’Espagne, que l’Espagne est le premier pays producteur mondial avec 1,23 million de tonnes en 2019-2020 (soit 30% de la production mondiale).

Elle est suivie par l’Italie (340 000 t), la Grèce et la Tunisie (300 000 t), la Turquie (225 000 t) et le Maroc (145 000 t). En matière d’exportations, l’Espagne se hisse à la première place avec 290 000 t, suivie par l’Italie (209 000 t), la Tunisie (200 000 t) pour l’année 2019-2020. Le Maroc n’a exporté que 20 000 t. Le manque de compétitivité des produits marocains face à une offre excédentaire et une stagnation de la demande mondiale est à l’origine de cette baisse des exportations. Le prix de l’huile d’olive sur le marché international n’excède pas 2,5 euros le litre, alors que le litre coûte plus de 4 euros au Maroc.

"La faiblesse de la productivité de ce secteur est le résultat de contraintes multiples liées à la sécheresse et aux maladies, ainsi qu’au mode d’exploitation qui est souvent de nature précaire, notamment dans les systèmes de culture extensive et de cueillette qui représentent 90% du patrimoine national", expliquent les participants. Ceux-ci ont nourri des réflexions allant dans le sens du meilleur positionnement de l’huile d’olive marocaine en Méditerranée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Exportations - Industrie - Huile d’olive

Aller plus loin

Hausse des exportations marocaines d’huile d’olive

Alors que la production d’huile d’olive mondiale est en chute libre pour la troisième année consécutive, le Maroc devrait voir ses exportations doubler.

Le Maroc, 5ᵉ producteur mondial d’huile d’olive

Le Maroc atteindra une production de 140 000 tonnes d’huile d’olive d’après les prévisions de la société espagnole «  Juan Vilar  » pour la campagne agricole 2020-2021. Il sera...

Le Maroc produira beaucoup moins d’olives cette année

La campagne 2019-2020 de l’olive pourrait atteindre une production de 1,4 million de tonnes, contre près de 2 millions de tonnes, l’année dernière.

L’huile d’olive marocaine sera-t-elle élue la meilleure au monde ?

Trente meilleurs dégustateurs du monde se réuniront les 18 et 19 mars à Cordoue, dans le sud de l’Espagne, à l’occasion du concours international Evooleum Awards, pour évaluer...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...

Chute historique des exportations d’olives marocaines

Les exportations d’olive marocaine sont en net recul alors que les importations sont en hausse. Le déficit commercial s’est creusé.

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

Le Maroc profite grandement de la forte augmentation des ventes de phosphate

À fin août dernier, les recettes des exportations marocaines de phosphates et de dérivés ont fortement augmenté, atteignant 7,89 milliards de dirhams (MMDH), soit une progression de 67,7% par rapport à un an auparavant.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Un avion « made in Morocco » d’ici 2030

Le Maroc affiche de grandes ambitions concernant le secteur de l’industrie aéronautique. Il compte fabriquer son propre avion.