Le Maroc, 5ᵉ producteur mondial d’huile d’olive

6 octobre 2020 - 11h20 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le Maroc atteindra une production de 140 000 tonnes d’huile d’olive d’après les prévisions de la société espagnole «  Juan Vilar  » pour la campagne agricole 2020-2021. Il sera ainsi cinquième producteur mondial.

Les analyses menées par le département des études de la filière oléicole de la société espagnole «  Juan Vilar  », relève que le Maroc se hissera au cinquième rang des producteurs d’huile d’olive dans le monde. Sa production est estimée à 140 000 tonnes pour la campagne agricole 2020-2021, soit 5% de la production mondiale.

L’Espagne sera le plus gros producteur d’huile d’olive avec 1 510 000 tonnes, soit 49% de la production mondiale, avec l’Italie en deuxième position avec une production de 280 000 tonnes (9%). La Grèce vient par la suite avec 220 000 tonnes, (7%) de la production mondiale. La Tunisie, quant à elle devra atteindre une production de 170 000 tonnes, (6%) de la production mondiale.

Derrière le Maroc, le Portugal sera le sixième producteur mondial avec 135 000 tonnes, puis la Turquie (130 000 tonnes). La Syrie en ce qui la concerne maintiendra sa production et se placera à la huitième place dans la production mondiale d’huile d’olive d’après les mêmes données.

Les analystes prévoient de même que la production mondiale d’huile d’olive connaîtra une baisse de 5% comparée à la saison précédente avec 3 086 500 tonnes à la saison 2020-2021. Au Maroc, cette baisse est due au déficit pluviométrique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agriculture - Huile d’olive

Aller plus loin

L’huile d’olive marocaine sera-t-elle élue la meilleure au monde ?

Trente meilleurs dégustateurs du monde se réuniront les 18 et 19 mars à Cordoue, dans le sud de l’Espagne, à l’occasion du concours international Evooleum Awards, pour évaluer...

Oléiculture : augmentation de 55% de la superficie cultivée en dix ans dans l’Oriental

La culture de l’olivier dans la région de l’Oriental est passée de 77 000 hectares en 2009 à 120 000 hectares en 2019. Une progression de 55% qui a été possible grâce au Plan...

L’huile d’olive marocaine, une des meilleures au monde

Le Maroc occupe la 9ᵉ place du top 10 des grands producteurs de l’huile d’olive. La production du royaume tourne autour de 85 000 tonnes.

L’huile d’olive marocaine à la conquête du marché anglais

Le Maroc entend booster ses exportations d’huile d’olive conditionnée sur le marché anglais. L’Agence de développement agricole (ADA) nourrit des réflexions sur le sujet.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc en guerre contre la cochenille

Au Maroc, le ministère de l’Agriculture a mis en place des mesures pour limiter la propagation de la cochenille, un insecte ravageur des cultures de cactus.

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Maroc : la pastèque sacrifiée pour préserver l’eau ?

Des associations locales de la province d’Al Haouz ont sollicité Rachid Benchikhi, le gouverneur de la province, pour qu’il interdise la culture de pastèques et de melons.

Le Maroc contraint de réorienter sa production agricole

Face à la sécheresse et au stress hydrique d’une part, et à l’inflation d’autre part, le gouvernement marocain est contraint de revoir sa politique agricole et alimentaire pour garantir l’eau et le pain.

L’OCP s’empare de 50% de l’espagnol GlobalFeed

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) confirme avoir réussi l’acquisition de 50 % du capital de la firme espagnole GlobalFeed. Cette transaction a été réalisée en partenariat avec l’entreprise d’engrais Fertinagro Biotech, également basée en Espagne.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.