Le Maroc produira beaucoup moins d’olives cette année

8 décembre 2019 - 21h00 - Economie - Ecrit par : I.L

La campagne 2019-2020 de l’olive pourrait atteindre une production de 1,4 million de tonnes, contre près de 2 millions de tonnes, l’année dernière.

D’après la Fédération interprofessionnelle marocaine de l’olive (Interprolive), la saison 2019-2020 sera moins performante que la précédente. Les opérateurs annoncent une saison moyenne, avec des disparités selon les régions et selon le type d’olives. La production a augmenté dans certaines régions en comparaison avec l’année écoulée qui est jugée exceptionnelle, écrit Médias24.

Selon le président de l’interprolive, Rachid Benali, cette campagne peut être "considérée comme moyenne par rapport à une année normale et non pas par rapport à l’année dernière".

Il poursuit en indiquant qu’il existe même des différences de rendement dans une même région selon les plantations. A l’en croire, les olives "étrangères" ont donné un meilleur rendement que les variétés purement marocaines"

A titre d’exemple, le président soutient qu’une région comme l’Oriental, tout comme d’autres, a vu sa production augmenter très sensiblement par rapport à la campagne écoulée, alors que d’autres ont vu la leur chuter de 40% et même plus. Dans sa démonstration, le spécialiste a donné aussi l’exemple de la région Fès-Saiss où les variétés marocaines ont donné une faible production alors que celles dites étrangères ont été plus productives.

Justifiant ses propos, le président précise que ces disparités viennent du fait que les variétés d’olives ont des cycles de production différents. Il ajoute par ailleurs qu’elles réagissent aussi différemment aux changements climatiques et demandent des technicités d’entretien diverses, sans oublier les périodes de maturité qui ne sont pas les mêmes partout.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agriculture - Plan Maroc Vert - Huile d’olive

Aller plus loin

Production record d’olives dans le nord du Maroc

Le record de 2017 sera battu. Le nord du Maroc devrait produire cette année 240.000 tonnes d’olives, contre 192.000 en 2017, soit une hausse de 25%.

Le Maroc veut mieux positionner l’huile d’olive en Méditerranée

Face à la faiblesse des exportations en huile d’olive, le Maroc s’active pour son meilleur positionnement en Méditerranée.

Le Maroc a produit 2 millions de tonnes d’olives

Une campagne record cette année pour le Maroc qui devrait, selon des chiffres officiels, produire quelque 2 millions de tonnes d’olives.

La région de Fès-Meknès a produit plus d’un million de tonnes d’olives

Très bons chiffres pour la région Fès-Meknès qui a produit durant la saison agricole 2017-2018 plus d’un million de tonnes d’olives.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Le Maroc limite la production de pastèque

Face à la pire sécheresse qu’il connaît depuis quatre décennies, le Maroc prend des mesures pour réglementer la production de pastèques qui nécessite une importante quantité d’eau.

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en vigueur.

Le Maroc capable d’établir un record en matière d’exportations d’avocats

Le Maroc a enregistré une hausse record de ses exportations d’avocats en volume au cours de la saison et pourrait rééditer l’exploit au cours de la saison 2022/23 (juillet-juin).

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...

Le Maroc arrête de subventionner la pastèque et l’avocat

Afin de faire face au déficit hydrique, le gouvernement marocain a décidé de suspendre les subventions des cultures qui consomment le plus d’eau comme la pastèque, l’avocat et les nouvelles plantations d’agrumes.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.