L’inquiétude des Français confinés au Maroc

23 avril 2020 - 14h30 - Ecrit par : A.S

En plein confinement au Maroc, Pierre Sedej, professeur d’histoire-géographie au collège français Saint-Exupéry et sa famille, sont inquiets de ne pouvoir passer les vacances d’été en France.

"Comme tous les Français en poste ici, on se pose des questions pour cet été. Va-t-on pouvoir rentrer au pays ?". Pierre Sedej, 38 ans, exprime l’inquiétude de ses compatriotes. Une inquiétude justifiée dans la mesure où le Maroc n’a pas encore fixé la date de déconfinement. Toutefois, le confinement imposé par les autorités pour freiner la propagation du covid-19 dans le royaume, est prolongé jusqu’au 20 mai.

"Il n’y a pas de date de déconfinement annoncée. Ce qui est sûr, c’est que tous nos plans sont chamboulés", confie le professeur d’histoire-géographie au journal Le Républicain Lorrain. Pierre Sedej, sa femme Aude, chargée de mission à l’ambassade, et leurs deux jeunes enfants, Florent et Armand, sont confinés dans le royaume depuis le 20 mars, date marquant le début du confinement.

"Ici, les gens sont habitués à vivre dehors. Mais de ce que je vois, le confinement est assez bien respecté. Et les personnes que l’on croise dans la rue, observent la mesure du port obligatoire de masque", raconte l’expatrié, en poste au Maroc depuis 2016.

Tags : France - Famille - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Nous vous recommandons

Algérie : Amar Belani , envoyé spécial pour le "Sahara"

Lors du conseil des ministres du 30 août 2021 présidé par le chef de l’État algérien, Abdelmadjid Tebboune, plusieurs nominations ont été prononcées au ministère des Affaires étrangères. Le diplomate Amar Belani sera chargé de la question du Sahara et des pays...

Maroc : quel est le budget du palais royal pour 2022 ?

Le budget du palais royal s’élève 543 millions de dirhams, selon le projet de loi de finances 2022 adopté lundi dernier par le gouvernement. Ce même montant était alloué à l’institution royale l’année...

Espagne : un Marocain victime de la drogue « cannibale »

La police nationale espagnole a arrêté le 1ᵉʳ janvier à Murcie, un jeune homme d’origine marocaine qui, sous l’effet de la drogue appelée « cannibale », s’est infligé plusieurs blessures sur le corps.

Espagne : des Marocains s’enfuient d’un avion après un atterrissage d’urgence

Vendredi, une vingtaine de passagers originaire du Maroc ont profité de l’évacuation d’un voyageur prétendument malade sur le tarmac de l’aéroport de Palma de Majorque (Espagne), pour prendre la fuite. Six d’entre eux ont été...

Les conseils du Royaume-Uni aux voyageurs suite à la suspension des vols avec le Maroc

Le gouvernement britannique a fait quelques propositions afin de faciliter les voyages à l’extérieur suite à la suspension par le Maroc des liaisons aériennes avec le Royaume-Uni à partir du 20 octobre à 23h59, et ce, jusqu’à nouvel...

Fatim-Zahra Ammor critiquée pour ses déplacements internationaux

Alors que le Maroc a suspendu tous les vols directs de passagers à destination du royaume, pour une durée de deux semaines à cause de la propagation rapide du nouveau variant du virus du Covid-19 — Omicron (B.1.1.529), notamment en Europe et en Afrique,...

Tests Covid-19 au Maroc : voici les prix officiels

Les autorités marocaines ont décidé, lundi, de baisser les prix des tests de dépistage et de diagnostic du virus SARS-CoV-2. Les nouveaux tarifs plafonnés prennent effet à compter du 10 septembre...

Tanger : arrestation d’un Français recherché pour tentative de meurtre

Un ressortissant français âgé de 30 ans a été arrêté mardi matin, par les éléments de la police de Tanger. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis en France dans une affaire de tentative d’homicide volontaire lié à un réseau criminel...

Pour venir au Maroc, le pass vaccinal n’est pas obligatoire pour les enfants

Le gouvernement a décidé d’exempter de pass vaccinal les enfants de 6 à 18 ans venus de l’étranger. Toutefois, un test PCR sera exigé pour entrer sur le territoire national.

Casablanca : les travaux du pont Mohammed VI lancés

Les travaux du pont Mohammed VI, le plus long jamais construit au Maroc, ont été lancés à Casablanca. Un nouveau chantier qui risque d’entraver davantage la circulation dans la ville blanche, notamment à l’intersection des arrondissements Sbata et Aïn...